Chaine humaine contre le nucléaire : près de 60 000 participants

Durée de lecture : 1 minute

11 mars 2012 / Ouest-France




La chaîne humaine pour sortir du nucléaire qui s’est formée dimanche après-midi le long des 230 km de la nationale 7 entre Lyon et Avignon a rassemblé 60 000 personnes, selon les organisateurs.

Le chiffre de la préfecture de la Drôme parle lui de 31 300 manifestants sur l’ensemble du parcours. (Rhône : 5 200, Isère : 4 500, Drôme : 16 000, Vaucluse : 5 600).

Le communiqué souligne que le département de la Drôme comptait le tronçon le plus important avec 129 km du nord au sud, et que l’action a mobilisé dans la Drôme « environ 16 000 participants, soit à raison d’1,50 mètres par personne, l’équivalent de 24 kilomètres ».

230 km de chaîne

Portant des gilets fluo jaunes ou oranges et brandissant des drapeaux « Europe écologie » ou « Sortir du nucléaire », les militants se sont déployés en se tenant par la main ou en étant reliés par des rubans pour occuper tout l’espace sur les 230 km séparant Lyon d’Avignon

« En participant à cette chaîne humaine, co-organisée par le Réseau Sortir du nucléaire et le collectif Réaction en Chaîne Humaine, ces dizaines de milliers de personnes ont démontré que la sortie du nucléaire est une aspiration forte partagée par la majorité des citoyens français  », ont affirmé les organisateurs dans un communiqué.






Source : Ouest-France

Lire aussi : Fukushima : le 11 mars, la liste des actions dans tous les pays

6 juillet 2020
En Bolivie, les orphelins du Poopó pleurent leur lac disparu
Reportage
6 juillet 2020
Ne nous parlez plus de transition écologique
Tribune
7 juillet 2020
Dans l’Aisne, la bataille d’un maire contre une décharge illégale
Reportage




Du même auteur       Ouest-France