Climat : la guerre de l’ombre. Les citoyens face aux États et aux lobbys

Durée de lecture : 1 minute

16 septembre 2015 / Yannick Jadot et Léo Quievreux




Sommes-nous condamnés à plonger vers un réchauffement planétaire de 4 à 6°C ? La Conférence de Paris sera-t-elle un fiasco comparable à celle de Copenhague ? Notre avenir va-t-il se refermer sur l’imprévisibilité des chocs climatiques et les déchirements des conflits ? Sommes-nous prisonniers du renoncement des États, des lobbys et des milliards du pétrole ?

Heureusement non ! La société est mue par d’incroyables forces vitales qui refusent ces lâchetés. De la Bretagne au Bangladesh, une multitude d’initiatives ont émergé ces dernières années. Elles ont en commun de faire de la « contrainte climatique » une formidable opportunité pour répondre aux défis économiques, sociaux, culturels et démocratiques auxquels nous sommes confrontés.

La grande bataille entre citoyens, États et lobbys fait rage. Mais on n’arrête pas la société lorsqu’elle s’empare de son destin, qu’elle y trouve le plaisir de faire et de vivre ensemble.

Cet ouvrage qui mêle des textes de Yannick Jadot et des planches dessinées de Léo Quievreux raconte cette histoire. Mais il présente surtout, avec des exemples édifiants, des projets qui marchent et qui ne demandent qu’à être généralisés.


Climat : la guerre de l’ombre. Les citoyens face aux États et aux lobbys, de Yannick Jadot et Léo Quievreux, Ed. Le Passager Clandestin, 150 pages, 16 €.





Source : Ed. Le Passager Clandestin

31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info