Colloque Quatre regards sur l’économie de l’Anthropocène

Durée de lecture : 2 minutes

11 juin 2014 / par villalard



Quatre regards sur l’économie de l’Anthropocène
Colloque pour penser l’économie au-delà de la croissance et se placer dans un nouvel imaginaire.
Jeudi 12 juin 2014, 14h30 - 17h30, à Paris.


Quatre regards sur l’économie de l’Anthropocène

Devenu le socle de la culture collective, l’industrialisme, selon lequel chaque individu doit s’inscrire dans la spirale de la production-consommation, connaît ses limites en raison de son incapacité à répondre à l’ambition qui le rendait socialement acceptable : maintenir une société du plein-emploi.

Même si l’industrialisme fonde encore l’idéologie des gouvernants, il ne propose pas d’avenir déchiffrable. Face à la pénurie de matières premières cruciales – métaux critiques et pétrole conventionnel – le modèle de croissance se défend en proposant de nouvelles mythologies : la recherche éperdue de l’efficacité énergétique, le découplage, qui cherche à émanciper la croissance de toute limite matérielle, le PIB, indicateur obsolète qui mesure une croissance essoufflée dans les vieux pays industriels, et asphyxiante dans les villes polluées des émergents.

Au-delà des mythologies de l’économisme en déroute, il s’agit de tracer de nouvelles pistes pour mobiliser des systèmes socio-économiques résilients, capables de faire face tant au risque d’un effondrement systémique financier qu’à la pénurie énergétique qui s’annonce.

Penser l’économie au-delà de la croissance et se placer dans un nouvel imaginaire pour stimuler de nouveaux horizons, voilà ce à quoi s’attèle ce colloque, qui préfigure un ouvrage à paraître aux Presses de Sciences Po.


Programme

14h30 – 16h00 :

Introduction : Agnès Sinaï, Présidente de l’Institut Momentum

Philippe Bihouix, ingénieur : L’âge des low tech

Yves Cochet, mathématicien : Propositions pour une économie biophysique

16h00 – 17h30

Introduction : Ghizlaine Guessous, banquière

Paul Jorion, économiste : De la démesure économique à la résilience monétaire : fondements anthropologiques et relativité de la croissance

Gaël Giraud, économiste : Déroute énergétique, illusions du découplage et décroissance économique


Colloque organisé par l’Institut Momentum en partenariat avec la Caisse des Dépôts et Consignations et les Presses de Sciences-Po

Amphithéatre Solférino de la Caisse des Dépôts et Consignations

15, quai Anatole France, 75007 Paris

Jeudi 12 juin 2014, 14h30 – 17h30

Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Inscription obligatoire à [email protected]





Source : Institut Momentum

Voir par ailleurs Les événements de Reporterre

20 janvier 2021
Dans les Landes, pour faire du solaire, on détruit les forêts
Reportages
20 janvier 2021
Culture du café : la technologie contre les paysans
Tribune
21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune


Du même auteur       villalard