Colloque « Réduire les inégalités : une exigence écologique et sociale », à Paris

18 février 2017



Réduire les inégalités : une exigence écologique et sociale

Du 16 au 18 février 2017
Au Conseil Économique Social et Environnemental (Palais d’Iéna, 9 place d’Iéna, 75016 Paris)

  • Une alliance inédite de quinze associations pour faire de la lutte contre les inégalités une priorité écologique et sociale
  • Un socle commun : « Repenser les inégalités face au défi écologique »
  • 40 intervenants – chercheurs, leaders associatifs, élus… - et plus de 600 participants attendus sur trois jours pour partager les constats, discuter les propositions. Le programme intégral

Les temps forts :

  • Ouverture le 16 février en présence de Nicolas Hulot, Hubert Reeves, Véronique Fayet...
  • Des moments festifs et conviviaux tout au long du colloque
  • Grand oral des candidats à l’élection présidentielle (ou leurs représentants) en clôture le 18 février.

Pourquoi ce colloque ?

  • Une situation inédite : « Notre monde doit faire face simultanément à des défis écologiques sans précédent et à une forte hausse des inégalités sociales. Faut-il choisir son combat ? Une vision à court-terme nous laisse envisager cette situation sous la forme d’un dilemme insurmontable. Or l’urgence sociale et l’urgence écologique sont, en bonne partie, les deux faces d’une même pièce. »
  • Une alliance inédite : la Revue Projet, convaincue qu’« il n’y a pas deux crises séparées, l’une environnementale et l’autre sociale, mais une seule et complexe crise socio-environnementale », travaille depuis plusieurs années à la convergence d’associations aux sensibilités, aux missions sociales très variées – défense de l’environnement, protection des plus fragiles, droit au logement, défense des travailleurs, des familles, solidarité internationale…
  • Neuf ateliers pour débattre de propositions porteuses de profondes transformations : « le changement de cap que nous souhaitons est radical, au sens où il touche à la racine de notre organisation économique et sociale. Aussi l’heure est-elle venue d’envisager des propositions qui pourront bouleverser l’ordre établi. Elles ne feront pas nécessairement consensus, y compris au sein de nos associations, de nos organisations syndicales, de nos centres de recherche. Mais il en va de notre responsabilité de les instruire, d’en débattre et d’engager nos responsables politiques à les prendre au sérieux. »

Les 15 organisateurs : Fondation Abbé Pierre, CCFD‐Terre Solidaire, CFTC, Réseau Action Climat, Secours catholique, Oxfam‐France, Institut Veblen, 350.org, Emmaüs-France, Fondation Nicolas Hulot, Revue Projet, Union Nationale des Associations Familiales, Collectif Roosevelt, Solidarités Nouvelles pour le Logement, Humanité et Biodiversité.

Le programme est ici

Source : courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
17 février 2017
Des petits paysans veulent faire de l’abattoir du Vigan un exemple éthique
Info
22 mars 2017
Accusé de couper l’eau, Veolia attaque des associations en diffamation
Info
23 mars 2017
Des villages du Gard démontrent que l’accueil des réfugiés est possible et vitalisant
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre