Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Complocratie


Ce livre est une excellente enquête sur la raison du développement des théories du complot. Sans jamais tomber dans ces théories, le journaliste Bruno Fay analyse un certain nombre de dossiers controversés en écoutant les « complotistes », mais aussi en s’intéressant vraiment aux questions qu’ils posent. Il en ressort que si les théories du complot fleurissent avec autant de malsaine vigueur, c’est parce que les médias installés refusent d’aborder ouvertement les questions légitimes qui nourrissent ces théories. Autrement dit, la complomania nait d’un mauvais fonctionnement de la démocratie.
Sans doute desservi par un mauvais titre, ce livre n’a reçu presqu’aucun écho. Il mérite cependant la lecture.
Reporterre a repris, avec l’accord de l’auteur, une information nouvelle sur les liens entre Manuel Valls et le groupe Bilderberg.

Hervé Kempf

.......................................

Texte de la 4e de couverture de Complocratie

Dix ans après la tragédie du 11 Septembre, les théories du complot n’ont jamais fait autant recette. La pandémie de grippe A serait une invention des laboratoires pharmaceutiques et de l OMS, les attentats contre le World Trade Center auraient été organisés par la Maison Blanche, les Illuminati oeuvreraient en secret pour établir un Nouvel Ordre mondial...

Si le mythe du grand complot juif ou franc-maçon persiste, des centaines de théories, dont le succès manifeste un conspirationnisme nouveau, presque ordinaire, touchent toutes les catégories de la population. Les mensonges au sommet, les barbouzeries, les affaires politico-financières donnent au citoyen des raisons de douter, de croire que la vérité est ailleurs.

Grâce à une longue enquête de terrain et de nombreux entretiens, Bruno Fay remonte aux sources de ce phénomène troublant. Ainsi, Michel Rocard lève le voile sur plusieurs scandales en les justifiant par la raison d’État. Des professionnels de la communication confirment qu’ils manipulent l’information pour le compte d entreprises privées ou de partis politiques. Étienne Davignon, à la tête du groupe Bilderberg, accepte de parler pour la première fois de cette organisation puissante et mystérieuse nichée au coeur du pouvoir.

Alors, tous paranos ? Vivons-nous déjà en Complocratie ? Ce document passionnant aborde de front un enjeu vital pour nos sociétés.

Bruno Fay, journaliste indépendant, est l’auteur de plusieurs enquêtes sur la corruption politique, l’influence des lobbies et les nouvelles technologies de surveillance. Il a signé en 2009, avec Stéphane Reynaud, un livre féroce sur les coulisses de l’économie à bas coût (No Low Cost, Editions du Moment).


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende