33 %
Objectif 30 000 €

Congrès international sur les thérapies complémentaires et les pratiques innovantes à Nancy (Lorraine)

27 mai 2016



1er Congrès international sur les thérapies complémentaires et les pratiques innovantes
Les 27 et 28 mai 2016 au centre de congrès Prouvé
1 place de la République Nancy

1. JUSTIFICATIF
Il y a désormais de multiples « thérapies complémentaires », comme les a nommées l’Académie de Médecine dans son rapport de 2013 en désignant toutes les possibilités thérapeutiques offertes aux patients en complément de la médecine conventionnelle. En 2015 le conseil national de l’ordre des médecins dans un webzine a ouvert un vaste débat sur ce sujet. Toutefois, il semble utile de les évaluer afin de pouvoir les intégrer dans la pratique médicale et les faire reconnaître par les instances académiques médicales, universitaires et ministérielles concernées.

2. OBJECTIF
L’objet de ce congrès est de présenter différentes thérapies complémentaires, sans leur donner une caution scientifique, mais en participant à leur évaluation dans le but d’analyser la qualité de leurs bases scientifiques et leur réelle efficacité.

3. AVERTISSEMENT
Il est demandé aux experts-conférenciers de déclarer leurs intérêts éventuels et d’aborder les différentes thérapies complémentaires de manière scientifique et critique afin de permettre une analyse objective de leur intérêt.

Les propos tenus par les conférenciers engagent leur seule responsabilité personnelle et ne peuvent constituer à eux-seuls une justification de l’emploi des thérapies complémentaires en pratique clinique.

Plus d’informations et inscription ici

Source : Courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
21 novembre 2016
Trump désigne un climatosceptique, Myron Ebell, comme ministre de l’Environnement
Info
7 décembre 2016
En Ile-de-France, Les Républicains asphyxient l’agriculture biologique
Tribune
5 décembre 2016
EXCLUSIF : la carte des réacteurs nucléaires à l’arrêt. Des coupures de courant se préparent en cas d’hiver rigoureux
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre