Contre Cigéo, fête de la libération du bois de Mandres-en-Barrois (Meuse)

Le dimanche
26
juin


Depuis le dimanche 19 juin, le bois communal de Mandres-en-barrois a été libéré de l’emprise de l’Andra. Les barbelés sont tombés, les vigiles ont déguerpi. La forêt est de nouveau ouverte et accueillante. Alors que l’Andra souhaitait privatiser ce lieu et transformer les futaies d’hêtres en « zone des puits » pour la poubelle nucléaire CIGEO, la forêt a retrouvé son usage collectif. Elle appartient à tous et à toutes.

Sur l’ancienne plateforme de stockage des engins de déforestation, un grand préau a été construit en bois massif qui se veut lieu de rencontre et de passage. Comme une invitation à se réapproprier un territoire, autour d’une ballade ou d’un café partagé au milieu des grands charmes.

« Promenons nous dans le bois Lejuc
Pendant que l’Andra n’y est plus »

Venez profiter de ces lieux, promenades, cueillettes, affouages, mais aussi constater l’ampleur des travaux débutés par l’Andra dans l’illégalité. Des hectares ravagés, des ornières béantes, des arbres arrachés.

Et Dimanche 26 juin, à partir de 13 heure, grand pique nique pour fêter la libération du bois et la première semaine d’occupation ! Un programme plus complet est à venir ! Venez nombreux-euses !

Infos : vmc.camp / Téléphone : 07 58 65 48 89

Plus d’infos sur le projet CIGEO : burestop.eu / pandor.at / burezonelibre.noblogs.org

Source : Courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
30 janvier 2019
Dans le Diois poussent les champignons de l’autonomie
Chronique
22 mars 2019
Quel est le bilan de la rupture du barrage de Brumadinho, au Brésil ?
Une minute - Une question
22 mars 2019
Face aux « réquisitions » de portraits de Macron, les autorités contre-attaquent
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre