Contre les expulsions à Notre-Dame-des-Landes : un autre voyage à Nantes

Durée de lecture : 1 minute


Le samedi
23
janvier


Déambulation sereine et déterminée contre les expulsions à Notre-Dame-des-Landes, le samedi 23 janvier, à Nantes.

A l’initiative de la Coordination des opposant-e-s au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, une déambulation est organisée dans le centre de Nantes sous la forme d’une farandole itinérante et chaine solidaire.

Venez partager un bout de journée avec nous à Nantes, ou toute la journée si vous avez envie.

Venez goûter à la farandole pour Notre Dame des Landes.

Rejoignez -nous au marché, sur une place ou dans une rue de la ville.

Venez danser « Non aux expulsions » , venez chanter « Il n’y aura jamais d’aéroport à NDDL », venez écouter l’histoire de la lutte, faites « un autre voyage à Nantes ».

Main dans la main, nous cheminerons dans la ville, sans gêner la circulation, donc sur les trottoirs, les rues piétonnes et les places. Et nous ferons des pauses animées de toutes sortes.

Nous ne laisserons aucune trace de notre passage sinon éventuellement, des autocollants, des affiches sur les panneaux d’affichage libre, des tracts sur les pare-brise, des marques à la craie et le souvenir de notre détermination sereine.

Nous vous donnons rendez-vous à partir de 12 h au marché de la Petite Hollande, puis près du Square Daviais (Pique-nique), Place du Commerce (14h), Place Royale(14.30), Rue de la Barillerie (15h), Place du Pilori (15.30), Place du Bouffay (16h), Place Duchesse Anne (16.30). Retrouvez nous en suivant la ligne rouge et jaune !

Musiciens, chanteurs, danseurs, comédiens, lecteurs ou simples passants citoyens, vous êtes cordialement invité-e-s à nous rejoindre : Entrez dans la danse !

- Source : courriel à Reporterre.


DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

20 septembre 2019
Philippe Martinez : « Avec les écologistes, on se parle ; ce n’était pas le cas avant »
Entretien
20 septembre 2019
Les simulations françaises décrivent un avenir catastrophique
Info
21 septembre 2019
Le mouvement pour le climat mise gros sur la désobéissance civile
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes