Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs

Dans le Gard, le site de la Cèze est menacé par un projet touristique


Le site naturel des Gorges de la Cèze est un lieu préservé qui a gardé son caractère sauvage grâce à l’action du Conseil Général du Gard. Mais, depuis peu de temps, certains élus et promoteurs ont planifié une exploitation touristique intensive de cette zone exceptionnelle, sous prétexte de revitalisation économique.

Ce schéma de développement nous paraît dépassé et inadapté, car non respectueux des espaces, de la biodiversité et des ressources naturelles. De plus, cette privatisation du patrimoine collectif ne profitera qu’aux initiateurs des projets.

Nous préconisons d’autres axes de développement plus pérennes, associant les habitants dans des activités moins saisonnières que le seul tourisme estival.

Nous voulons immédiatement nous opposer au projet d’aménagement de l’aven de la Salamandre dans le site Natura 2000 ; car la création d’une nouvelle zone touristique entrainera inéluctablement une urbanisation des gorges de la Cèze.

Nous demandons l’application stricte des lois et règlements concernant Natura 2000 et les autres statuts de protection de l’environnement. En particulier nous souhaitons faire respecter les corridors écologiques en demandant la suppression des clôtures litigieuses.

Enfin, pour assurer la sauvegarde du site et sa dynamisation à long terme, nous préconisons la création de la Réserve Naturelle Régionale des gorges de la Cèze

Osons conserver la Cèze Sauvage

· OUI à la libre circulation des espèces et des personnes

· OUI au respect des espaces naturels, NATURA 2000, ZNIEFF

· OUI à la conservation de ce patrimoine collectif pour le futur

· OUI à une gestion participative des espaces naturels

· OUI à l’application des lois et des règlements pour tous

· NON aux clôtures en bordure de la Cèze

· NON à la destruction des espèces protégées et de leurs habitats

· NON à l’exploitation privative des sites patrimoniaux

· NON à la gestion des ressources servant des intérêts particuliers

· NON à une circulation motorisée inadaptée aux lieux protégés

· NON au laxisme ou à l’indulgence des élus et administrations

Nous demandons l’abandon des projets conduisant à la destruction et l’urbanisation des milieux naturels protégés, et la création d’une Réserve Naturelle Régionale qui permettrait la mise en cohérence de toutes les politiques.


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende