Je fais un don
OBJECTIF : 55 000 €
31091 €   COLLECTÉS
57 %

Déambulation pour le climat, à Lens (Pas-de-Calais)

Le mardi
12
décembre




15000 scientifiques de 187 pays viennent de lancer un cri d’alerte : « tous les signaux sont passés au rouge écarlate » ; ils soulignent non seulement l’urgence mais aussi l’importance, afin de maintenir une vie décente pour les générations futures, de réduire le réchauffement climatique et la destruction des espèces vivantes.

La COP 21 qui a eu lieu à Paris en décembre 2015 n’a pas été en mesure d’imposer aux Etats des engagements contraignants ; depuis, rien n’a évolué.

En attendant, les multinationales continuent leur business au mépris de toute contrainte environnementale ; le pétrole continue de couler à flots, les déforestations s’accentuent. Les rejets de gaz à effet de serre sont mécaniquement repartis à la hausse en 2017 et leur accumulation dans l’atmosphère contribuera pour des décennies à réchauffer notre planète.

La surconsommation des pays riches entraîne à la fois des pollutions catastrophiques, le pillage des ressources naturelles des autres peuples et, à l’autre bout de la chaîne, des montagnes de déchets qui s’accumulent.

Pourtant, les décideurs n’ont toujours pas pris la mesure de l’urgence et continuent, malgré leurs beaux discours lors des grands-messes climatiques (comme le sommet de Paris le 12 décembre prochain), à promouvoir des politiques qui vont à l’encontre de réelles solutions en faveur du climat et de la biodiversité. Pour continuer leur business, ils nous proposent de fausses solutions : le nucléaire qui est de plus en plus problématique au vu du vieillissement des centrales et des déchets radioactifs que l’on ne sait pas gérer, une révolution liée au numérique, (Comme si la technique allait résoudre les problèmes qu’elle a engendrés !), une agriculture toujours plus consommatrice d’engrais et de pesticides ainsi que des projets toujours plus gigantesques et inutiles : nouveaux aéroports, nouvelles autoroutes…

Tout cela pour alimenter une promesse de croissance illusoire qui ne sert les intérêts que de quelques-uns.

Dans la région un projet de gaz de couche : du gaz que La Française de l’Energie veut aller chercher à 1500 m de profondeur avec une technique polluante, un risque pour les nappes phréatiques et un nombre d’emplois insignifiant, alors qu’il suffirait de laisser ce gaz enfoui pour qu’il ne contribue pas à l’effet de serre !

Des solutions sont à portée de mains ! Réduire nos consommations d’énergies (sobriété, isolation des bâtiments, efficacité énergétique…), se lancer dans une réelle transition grâce aux énergies renouvelables, produire localement notre alimentation et nos objets du quotidien : voilà des défis que nous pouvons relever tous ensemble !

Les gouvernants doivent cesser d’hypothéquer la vie des générations futures ; c’est maintenant à nous, citoyens de faire entendre résolument notre volonté de changer de cap !

Rejoignez-nous à Lens -Carrefour Bollaert- mardi 12 décembre à 16 h30 pour une déambulation joyeuse et déterminée ; nous terminerons la soirée par une petite marche aux flambeaux.

Venez avec vos pancartes, vos idées, vos chansons et… une casserole et une cuillère pour que nous nous fassions entendre, un flambeau, si vous le pouvez.

Source : Courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

PUBLIER À L’AGENDA DE REPORTERRE

Vous aussi, vous souhaitez publier un événement à l’agenda de Reporterre ?

Rien de plus simple : envoyez un courriel à planete [arobase] reporterre.net sans oublier les éléments suivants :

  • dans l’objet du message, précisez [AGENDA] ainsi que la date et le nom de l’événement ;
  • fournissez-nous un texte dans un format texte (.doc ; .odt ; .txt...) de présentation de l’événement d’environ 1000 caractères sans oublier le nom, la date, l’heure, le lieu de l’événement et un lien vers un site internet et/ou une page Facebook ;
  • fournissez-nous une affiche (format .jpg) d’au moins 700 pixels de large si l’image est horizontale, ou 500 pixels de haut si elle est verticale (notre préférence).

À bientôt sur Reporterre

La rédaction

16 décembre 2017
Un plan de sortie heureux pour le conflit de Notre-Dame-des-Landes
Tribune
16 décembre 2017
Pendant l’hiver, le jardin sans pétrole réfléchit à un nouveau plan végétal
Chronique
15 décembre 2017
« Affirmer solennellement que le mont Fuji n’existe pas »
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre