Débat à Plaisir : peut-on manger sain et local en Ile-de-France ?

Durée de lecture : 1 minute

7 février 2014



Débat : peut-on manger sain et local en Ile-de-France

7 février à 19h30 à Plaisir (Yvelines)


Peut-on manger local et sain en Ile-de-France ?

Partout autour de nous, des paysages agricoles ; dans nos assiettes des aliments dont on ne connait pas toujours la provenance, des agriculteurs de moins en moins nombreux, des produits qui viennent de plus en plus loin.

Peut-on changer les choses ? Agir en tant que citoyen ? La période des élections municipales n’est-elle pas l’occasion de demander à nos candidats de placer la question de l’agriculture et de l’alimentation dans leurs propositions ? C’est pour tenter de répondre à ces questions que nous organisons cette rencontre.

Cet évènement est proposé par l’Association des Résidents des Gâtines et du Plateau de Plaisir (ARGPP), l’association « Plaisir des Saveurs » AMAP de Plaisir, Terre de Liens Idf et le réseau des AMAP Idf.

Des initiatives locales et régionales vous seront présentées :
L’AMAP de Plaisir évoquera sont expérience et présentera son projet militant d’installation d’un agriculteur sur la commune.
Terre de Liens Ile de France exposera son action au niveau régional et national pour un autre accès aux terres agricoles.
Le réseau des AMAP d’Ile de France présentera le livre « Une autre finance pour une autre agriculture ».

Cette présentation sera suivie d’un débat. La parole sera donnée ensuite aux élus locaux, candidats aux élections municipales.

La soirée à laquelle vous êtes conviés sera clôturée par un buffet convivial offert par les organisateurs.

Rendez-vous le 7 février à 19h 30 à la salle des fêtes des Gâtines, 2564 rue Jules Régnier, à Plaisir.






Source : Courriel à Reporterre

Voir par ailleurs Les événements de Reporterre

30 septembre 2020
Dans le Tarn, un village se rebelle contre une mine de tungstène
Info
1er octobre 2020
M. Bezos, à quoi ça sert d’être chaque jour plus riche ?
Tribune
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien