Des initiatives décroissantes pour le climat

Durée de lecture : 2 minutes

15 janvier 2016



Les analyses et propositions des objecteurs de croissance (les décroissants !) sont peu connues voire caricaturées, y compris par leurs amis…

Parce que ceux-ci sont un mouvement de pensée récent, peu structuré, donc divers et sans grand moyen. Cela ne les empêche pas d’être influents et présents dans les grandes luttes écologiques et sociales de notre époque agitée. Mais une pensée diffuse n’est pas suffisante face à l’idéologie dominante du productiviste et aux impasses de la gauche et de l’écologie d’accompagnement du néolibéralisme. Quand aux petites gauches, leur radicalité affichée n’est pas exempte de critique face à leur fétichisme du travail, de la technologie, du pouvoir, du progrès, du toujours plus… et surtout leur faible compréhension de la globalité de la pensée écologiste.

Il y a donc matière à débattre, il y a utilité à élaborer et fournir des arguments aux objecteurs à la croissance et écologiste radicaux, mais aussi à une gauche et syndicalistes antiproductivistes. Ce sera la fonction de ces Carnets de la décroissance, un outil argumentaire pour comprendre et débattre les enjeux de nos luttes et propositions.

Un trimestriel sur un thème d’actualité, par un collectif d’auteurs et de militants renouvelé à chaque thématique. Et sans doute aussi des débats à travers vos réactions et contributions que nous voudrons nombreuses !

Mais ce premier ouvrage collectif des militants-chercheurs et expérimentateurs de la décroissance ne pourra exister et surtout durer que si vous vous en donnez les moyens, en vous abonnant, en offrant des abonnements, en faisant des commandes pour diffusion, en faisant connaitre ces Carnets, vos Carnets

Nous avons besoin de votre soutien financier et militants pour réussir ce projet collectif, d’élaboration d’une pensée commune mais diverses.

Pour les 20 premiers abonnés nous offrirons un petit cadeau livresque.
Pour le 100e abonné un gros cadeau.

Pour le plan de ce premier numéro et pour s’abonner.


- Les Carnets de la décroissance, trimestriel, n° 1, octobre 2015, Éditions Aderoc

Source : Objection de croissance





Lire aussi : « La décroissance permet de s’affranchir de l’impérialisme économique »
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info