Faire un don
84385 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
70 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

EN BÉDÉ - L’évasion fiscale décortiquée avec humour

Durée de lecture : 2 minutes

8 juin 2019 / François Samson-Dunlop

Dans le roman graphique « Comment les paradis fiscaux ont ruiné mon petit-déjeuner », François Samson-Dunlop décortique les mécanismes de l’évasion fiscale pratiquée par les multinationales.

  • Présentation du livre par son éditeur :

« À partir d’aujourd’hui, je cesse de mettre mon pied dans leur beurre ! Je vais éviter toute collaboration avec les entreprises complices de l’évasion fiscale ! » Voilà le défi que se lance un jeune trentenaire qui, un matin, prend conscience de l’emprise tentaculaire des paradis fiscaux sur nos vies. Notre militant en herbe se lance dans cette quête audacieuse et, sous le regard amusé (et avisé) de sa compagne, comprend peu à peu qu’il devra renoncer à de très nombreux objets de la vie courante. La table de cuisine ? Un produit Ikea. Un couteau artisanal pour soutenir l’économie locale ? Livré par FedEx. Un film d’auteur au cinéma ? Financé par Amazon. Un iPhone ? Apple est passée maître dans l’art d’éviter de payer de l’impôt… Un vrai parcours du combattant.

Car est-il simplement possible, sur le plan individuel, d’échapper à tout ce qui touche de près ou de loin aux paradis fiscaux ? S’abreuvant aux travaux du philosophe Alain Deneault, ce roman graphique décortique avec humour les mécanismes de l’évasion fiscale pratiquée par les multinationales. Et nous fait réaliser à quel point la question des paradis fiscaux est de nature éminemment politique et appelle des réponses collectives.

  • François Samson-Dunlop a illustré et mis en scène Pinkerton et Poulet Grain-Grain (La Mauvaise tête), après avoir fait ses armes avec Philadelphie. Rédacteur et cofondateur du fanzine Tout va bien, il rédige aujourd’hui la chronique « Sport et (un peu de) société » pour la revue Planches.

  • Comment les paradis fiscaux ont ruiné mon petit-déjeuner, de François Samson-Dunlop, éditions Écosociété, mai 2019, 216 p., 21 €.


Lire aussi : Comment l’évasion fiscale détruit l’environnement
26 juin 2019
Haut Conseil pour le climat : la France réduit beaucoup trop lentement ses émissions
Info
26 juin 2019
L’activisme et le militantisme écologique depuis 30 ans
Podcast
26 juin 2019
EN VIDÉO – Le chantier du GCO détruit la nature, les opposants espèrent en la justice
Reportage