EN BÉDÉ - Semer des graines… partout !

Durée de lecture : 1 minute

13 septembre 2019 / Ophélie Damblé et Cookie Kalkair

Dans « Guerilla Green », Ophélie Damblé et Cookie Kalkair expliquent comment l’activisme non violent des semeurs de graines permet de se réapproprier la ville.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Alors même que nos villes regorgent d’espaces non exploités, aucun fruit ou légume n’y pousse. Armée de râteaux, graines et arrosoirs, c’est là qu’intervient la Guerilla Green !

Les activistes non violents issus de ce mouvement prônent un jardinage politique : il n’est pas seulement question de fleurir les balcons, mais bien de se réapproprier l’espace urbain, de recréer du lien social et de renouer avec l’autonomie.

Ophélie, trentenaire et citadine confirmée, compte bien reverdir sa ville plutôt que de la quitter et donne les clés pour mettre en pratique la devise des guerilleros : PLANTEZPARTOUT !


  • Guerilla Green. Guide de survie végétale en milieu urbain, d’Ophélie Damblé et Cookie Kalkair, éditions Steinkis, août 2019, 176 p., 18 €.


Lire aussi : Semez pour résister !
6 avril 2020
Pendant le confinement, les épandages de pesticides autorisés près des habitations
Info
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage