EXPOSITION - La vieille forêt roumaine à l’honneur

Durée de lecture : 2 minutes

21 mars 2019 / Bernard Boisson, Patryck Vaucoulon et Vincent Vignon

L’exposition « Carpathia Sylvae », de Bernard Boisson, Patryck Vaucoulon et Vincent Vignon, présente des remarquables forêts des Carpates roumaines ayant échappé à la gestion forestière depuis des milliers d’années mais qui ne sont plus à l’abri de coupes sauvages. Du 21 mars au 10 avril, à Paris.

  • Présentation du l’exposition :

Les vieilles forêts sont devenues très rares en Europe, on en trouve quelques lambeaux dans la partie occidentale mais la majorité se situe dans les Carpates roumaines. Depuis leur reconquête après la dernière glaciation, elles ont échappé à la gestion forestière pendant des milliers d’années. De ce fait elles témoignent d’une continuité biologique exceptionnelle et constituent un trésor de nature. Elles méritaient d’être plus connues pour bénéficier d’une meilleure protection car elles ne sont pas à l’abri de coupes sauvages. Ces forêts sont isolées et difficiles à voir avec des pentes parfois à 45 degrés. Il fallait les rendre visibles à un large public, c’est toute l’ambition de l’exposition Carpathia Sylvae, organisée par l’association Vita Sylvae Conservation.

Réalisée pour et en collaboration avec le Muséum d’histoire naturelle de Sighet Marmatiei, ville située dans le judet du Maramures dans le nord-ouest de la Roumanie, elle s’est invitée naturellement au sein de la saison France Roumanie et nous sommes fiers de vous la faire découvrir en avant-première.

L’objectif de cette exposition est d’éveiller les consciences à la protection de ce patrimoine unique par l’art et la pédagogie. Ainsi la photographie a été confiée à Bernard Boisson, artiste de la nature appréhendant l’âme des lieux, auteur de plusieurs ouvrages dont La Forêt primordiale. La pédagogie, à travers une série de fresques, est tenue par Patryck Vaucoulon, botaniste et illustrateur reconnu. Il est l’auteur de nombreux ouvrages naturalistes et illustrateur de chemins pédagogiques en Bourgogne. Enfin, le co- initiateur du projet, Vincent Vignon, écologue, a écrit les textes en collaboration avec Patryck Vaucoulon.


  • Carpathia Sylvae. Les vieilles forêts du Maramures au cœur de Paris, photographies de Bernard Boisson, textes de Patryck Vaucoulon et de Vincent Vignon. Exposition du 21 mars au 10 avril à l’Institut culturel roumain, 1, rue de l’Exposition, à Paris

21 octobre 2019
Extinction Rebellion, peu politique ? « Nous avons occupé le centre de Paris pendant cinq jours ! »
Tribune
21 octobre 2019
Le mouvement pour le climat Alternatiba veut peser sur les municipales
Reportage
18 octobre 2019
Pour 2020, un budget d’un vert bien pâle
Info