En Chine, 3 millions de décès prématurés liés à la pollution atmosphérique

Durée de lecture : 1 minute

16 mars 2017



La Chine pourrait éviter 3 millions de décès prématurés chaque année en réduisant sa pollution atmosphérique au niveau recommandé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), selon une étude publiée mercredi 15 mars dans la revue The British Medical Journal (BMJ).

Des chercheurs chinois du centre de contrôle des maladies de Pékin ont étudié les effets de la pollution atmosphérique sur les décès dans 38 grandes villes chinoises (soit 200 millions de personnes) entre janvier 2010 et juin 2013. Au cours de cette période, la concentration quotidienne de particules fines PM10 (émises surtout par le trafic routier, le chauffage et l’agriculture) atteignait en moyenne 92,9 microgrammes par mètre cube (µg/m3) d’air, alors que l’OMS recommande de baisser ce taux à 20µg/m3 en moyenne annuelle.

En étudiant les 350.000 décès intervenus dans les 38 villes entre 2010 et 2013, les chercheurs ont découvert qu’une hausse de la concentration en PM10 de 10µg/m3 était associée à une augmentation du nombre quotidien des décès de l’ordre de 0,44 %. L’exposition aux PM10 s’est avérée globalement plus néfaste chez les femmes, les adultes de plus de 60 ans et les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires.

Les chercheurs sont parvenus au chiffre de trois millions de décès prématurés évités chaque année en Chine en faisant un « calcul sommaire » mais relèvent que ce chiffre est vraisemblablement sous-estimé.





Lire aussi : La Chine suffoque sous un nuage géant de pollution


25 janvier 2021
L214 diffuse des images de cochons en décomposition dans une porcherie bretonne abandonnée
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Retour des néonicotinoïdes : le conseil de surveillance va à l’encontre de l’Anses
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Pendant la pandémie de Covid, les inégalités ont crû massivement
Lire sur reporterre.net
24 janvier 2021
Le gouvernement veut repousser de deux ans la fermeture des élevages de visons
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2021
Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Donald Trump : quatre ans de guerre à l’environnement
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Chine

THEMATIQUE    Pollutions
25 janvier 2021
L’« agent orange », le poison de la guerre du Vietnam, en procès
Info
23 janvier 2021
« Tout le monde craque » : les jeunes activistes du climat sonnés par le Covid
Reportages
23 janvier 2021
Le gouvernement et la déforestation importée : des mots, pas d’actes
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Chine



Sur les mêmes thèmes       Pollutions