Recevoir la lettre d'info

En Lozère, l’impact paysager de l’éolien industriel est caché aux habitants

A La Villedieu, en Lozère, une enquête publique sur un projet éolien industriel est en cours. Mais celle-ci est parcellaire et « oublie » de montrer l’impact qu’aura cette installation de grande envergure sur le paysage. Les citoyens s’en chargent.


Une enquête publique sur le projet éolien du village de La Villedieu (Lozère), est actuellement en cours, le dossier du projet est consultable en mairie de La Villedieu, et dans toutes les communes limitrophes. Vous pouvez même rencontrer le commissaire enquêteur, les jours indiqués dans l’arrêté d’ouverture (aller voir dans la ligne La Villedieu).

Nous pensons que vous pouvez aller dire au commissaire que l’on prend les habitants pour des demeurés ; nous avons consulté les documents du projet, il n’y a aucun photomontage montrant les impacts sur le village de la Villedieu.

Nous avons donc pris sur le dossier à l’enquête des clichés numériques permettant de vous mettre à disposition le document suivant, qui est un extrait de l’étude d’impact ; l’étude d’impact veut faire croire qu’il n’y a pas d’impact sur La Villedieu, donc on montre un bâtiment agricole, avec un angle de vue qui veut nous montrer que l’on ne verra pas les éoliennes depuis le village.

L’association des Robins de la Margeride, devant ce manque flagrant de clarté, pour ne pas dire un dossier volontairement manipulé, a réalisé un photomontage, à partir de données numériques altimétriques (un travail techniquement professionnel). Voir la photo ci-dessus.

Il faut savoir qu’un photomontage atténue la réalité du projet ; la réalité du projet sur le terrain sera tout autre, mais une fois construit ce sera trop tard.

Sur ce photomontage vous avez le groupe des 9 éoliennes de 126 mètres de haut de La Villedieu, et il a été mis sur la droite, l’amorce du projet éolien sur Estables.
Sur les crêtes il y aura bientôt plus d’éoliennes que d’habitants à La Villedieu ; et vu les impacts socio-économiques, il n’y aura à terme que des éoliennes, et plus d’habitants sur la haute Margeride, déja en voie de désertification.

Pour vérifier techniquement les impacts, il suffit de se procurer la carte au 1/25000 IGN (Saint Amans n°2637E série bleue) ; c’est la carte des randonneurs disponible dans toutes les librairies de la Lozère. Vous prenez une feuille blanche, une règle à échelle, et vous faites une coupe (la croix de Pitot- la villedieu- le projet), c’est du niveau d’un élève de 6e, et vous verrez que le village sera complètement dominé par les éoliennes industrielles, et que le projet se verra de partout aux alentours du village, les éoliennes étant perçues sur toute leur hauteur.

Bien entendu l’étude d’impact ne comporte aucune coupe sur le secteur du village, pour occulter les impacts visuels et paysagers inacceptables de ce projet éolien industriel.

Mais bien entendu, il y a plus de 200 pages de dossier à lire, avec des redites, du discours pro-éolien, et dans le cas des impacts paysagers sur La Villedieu, de la mauvaise foi, pour faire croire que c’est un bon projet qui va sauver la planète.

Notre Lozère a bien besoin d’un sursaut démocratique et éclairé. Elle a besoin que vous vous déplaciez, ou que vous écriviez au commissaire enquêteur, pour faire part d’un avis défavorable motivé sur ce très mauvais projet.

L’enquête publique se termine le 2 octobre 2013.


Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende