Et si on essayait quelque chose ? causerie avec Lordon, Ruffin, des cheminots, des étudiants… à Paris

Le mercredi
4
avril


Les copains, les copines, et si on essayait quelque chose ?

A la bourse du travail le 4 avril ! Avec Frédéric Lordon, François Ruffin, des cheminot.e.s, des hôpitaux, des étudiant.e.s, des gazier.e.s, des électricien.ne.s, des etc...

C’est le printemps, ça bourgeonne ici et là. À la fac de Toulouse, de Montpellier, dans les hôpitaux, dans les EHPAD, et dans les gares, bien sûr.

Alors est-ce qu’on pourrait essayer quelque chose ? Est-ce qu’on pourrait tenter que les petits ruisseaux de colères fassent une grosse rivière d’espérance ? Est-ce qu’on pourrait aider à ce qu’un truc se passe, un truc, juste un truc, un truc qui nous fasse respirer, un truc qui soulève la chape de plomb de la résignation ?

On va causer, toujours, et on verra bien si des esprits surgit l’énergie !

LE AVRIL À 19H À LA BOURSE DU TRAVAIL SALLE AMBROISE CROIZAT 3 RUE DU CHATEAU D’EAU.

On a hâte de vous y voir, n’hésitez pas à partager et à bientôt !

Facebook




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

PUBLIER À L’AGENDA DE REPORTERRE

Vous aussi, vous souhaitez publier un événement à l’agenda de Reporterre ?

Rien de plus simple : envoyez un courriel à planete [arobase] reporterre.net sans oublier les éléments suivants :

  • dans l’objet du message, précisez [AGENDA] ainsi que la date et le nom de l’événement ;
  • fournissez-nous un texte dans un format texte (.doc ; .odt ; .txt...) de présentation de l’événement d’environ 1000 caractères sans oublier le nom, la date, l’heure, le lieu de l’événement et un lien vers un site internet et/ou une page Facebook ;
  • fournissez-nous une affiche (format .jpg) d’au moins 700 pixels de large si l’image est horizontale, ou 500 pixels de haut si elle est verticale (notre préférence).
16 octobre 2018
Le changement climatique interpelle les citoyens, mais pas les dirigeants de Rhône-Alpes
Chronique
24 septembre 2018
Mobilisation dans la Loire contre une autoroute destructrice, l’A45
Reportage
17 octobre 2018
Didier Guillaume, un ministre de l’Agriculture qui aime la bio ?
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre