Eurotunnel veut manger 160 hectares de terre pour faire un golf et un complexe touristique

Durée de lecture : 2 minutes

14 mars 2013 / Eurotunnel



« Eurotunnel souhaite créer au débouché français du Tunnel sous la Manche un site attractif pour les golfeurs (1er sport individuel au monde) »


Aménageur responsable et innovant, spécialiste des infrastructures, Groupe Eurotunnel a remporté l’appel d’offres organisé par la Mairie de Sangatte désireuse de lancer un grand projet touristique portant sur la création d’une nouvelle station balnéaire et d’un complexe golfique de standing international au pied du Cap Blanc-Nez, face à la Manche, à deux pas du site d’où Louis Blériot s’envola pour gagner l’Angleterre.

Propriétaire d’une partie des terrains, Groupe Eurotunnel a créé à cet effet une filiale, Euro Immo GET et s’est adjoint les services d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage d’ADEVIA, pour sa maîtrise technique des projets d’aménagement et son expertise du développement des éco-quartiers.

Etendu sur 160 hectares, le périmètre de la concession présenté lors du MIPIM (le salon international des professionnels de l’immobilier) se compose d’un complexe golfique de standing international inspiré par Kyle Phillips, de 40 hectares de foncier (plus de 500 logements dont 90 villas et 180 logements collectifs), d’un complexe de balnéothérapie, de commerces et de services (1 600 m2).

Investi par les pouvoirs publics d’une mission d’aménageur depuis sa création, Groupe Eurotunnel a déjà à son actif la création à Coquelles d’un centre commercial de premier plan (Cité-Europe enregistre 7 millions de visiteurs par an), un cinéma, un parc d’affaires et un pôle hôtelier.

En parfaite cohérence avec la Ville de Sangatte Blériot-Plage, Groupe Eurotunnel souhaite créer au débouché français du Tunnel sous la Manche un site attractif pour les golfeurs (1er sport individuel au monde) et pour une clientèle à la fois européenne et régionale au carrefour de la Grande-Bretagne, de la France, des Pays-Bas et de la Belgique.
Groupe Eurotunnel participe pleinement à sa vocation première : relier les territoires, soutenir un développement durable et drainer les visiteurs vers un environnement de qualité.






Source : LCI

Lire aussi : Près d’Orléans, la lutte continue contre le projet de Décathlon

22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
30 septembre 2020
Intimidations, arrestations… Les écologistes biélorusses réprimés par le pouvoir
Info
1er octobre 2020
Decathlon veut encore bétonner des terres agricoles près de Montpellier
Reportage