Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs

FORUM SOCIAL MONDIAL à DAKAR : des nouvelles


(Dakar, 9 février) -

Le Forum social mondial 2011 s’est ouvert cette semaine à Dakar. Contrairement aux participants du Forum de Davos, ceux du Forum social clament haut et fort qu’un autre monde est possible. Ils entendent bien le montrer à travers des échangent de réflexions et d’expériences dans de nombreux domaines.

Des chefs d’Etat, principalement d’Amérique du Sud, sont venus à Dakar : Evo Morales, président bolivien, Hugo Chavez du Vénézuela, Lula da Silva, ancien président du Brésil. Le président du Sénégal Abdoulaye Wade, rentré de Paris la veille de l’ouverture du Forum (samedi 5 février), n’a toutefois pas assisté aux premières journées, mais sa venue a fait taire la rumeur sur son état de santé. Des Français membres de partis de gauche y sont présents ou passés : Martine Aubry, Jean-Christophe Cambadélis, Benoît Hamon, Olivier Besancenot, Eva Joly et d’autres.

Ce sont près de 50 000 personnes qui assistent au Forum social mondial au sein de l’Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar. Mais, comme les cours n’ont pas été interrompus, la foule des étudiants s’ajoutant à celle des congressistes, la densité de population dans l’enceinte de l’Université atteint des sommets ! Tellement, que l’organisation n’en est pas facilitée. Des lieux de conférence sont déplacés et l’on voit bon nombre de participants errer de bâtiment en bâtiment pour trouver la bonne réunion au bon endroit.

On note une forte présence de mouvements de femmes, notamment africains. On a ainsi pu assister à une conférence sur l’organisation de l’économie informelle (mouvement StreetNet), avec des exposés traduits de l’espagnol (argentin), puis de l’hindi directement en wolof devant un parterre de femmes sénégalaises extrêmement concernées.

La présence simultanée de Marocains et de Sahraouis a donné lieu à quelques échanges… Aux “A bas les traîtres” répondaient des “A bas les occupants” des défenseurs de la République arabe sahraouie et démocratique (RASD). »


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende