Fakir est de retour - et casse la banque

Durée de lecture : 3 minutes

25 juin 2009 / Fakir



Les amis de Fakir envahissent de nouveau les kiosques. Mais ils devraient faire réparer leur vieux tacot.

Vous croyez à des coïncidences pareilles, vous ?
On venait de récupérer le nouveau Fakir, chez notre imprimeur dans le Nord, on reprenait à peine la route, et après le premier pont franchi, paf : « Les freins ne répondent plus ! », panique Aziz – qui conduit la camionnette. Et pendant qu’il essaie de freiner, en vain, une plaquette roule sur la chaussée. Notre cube s’arrête finalement dans une montée, sur un trottoir...
Mais franchement, ça vous paraît un hasard ?
Nous, pas.
Ils se vengent.
Qui, « ils » ?
Ceux que notre nouveau numéro fait trembler.
On soupçonne l’Écureuil de la Caisse d’Épargne d’être venu rongé nos freins – vu qu’on a enquêté sur comment il est devenu fou. Ou Dominique Strauss-Kahn qui, on le prouve, s’est « débarrassé du pôle bancaire public » - soutenu par ses camarades socialistes. Ou les sarkozystes, qui prospèrent sur le désastre des banques françaises. Ou les escrocs du Net, que Fakir a escroqués. Ou le roi de la patate, qui ne serait vraiment pas content.
Y en a des suspects, tant on est fâchés avec tout le monde.
Ou presque.
Ils croyaient qu’on ne reviendrait pas. Qu’on serait ruinés. Pas du tout, nous revoilà :
depuis le lancement, ce printemps, du Fakir national, les abonnements ont plu dans notre boîte à lettres. Ça s’est arraché dans les bureaux de tabac. Et du coup, alors qu’on avait misé tous nos sous, l’aventure continue.
Mais quand ils sabotent notre véhicule.
Caramba, encore raté !

..........................................
Au menu :

Apéritif. Le roi de la patate n’est pas content
La dégustation de frites chez les pleins de fric peut vous mener au tribunal...

Canular. J’ai escroqué un escroc du Net.
Les escrocs pullulent sur le Net... les pigeons aussi. Il était une fois un pauvre escroc qui cherchait une nouvelle victime, et qui tomba sur l’imposteur de Fakir. Ce jour-là, il aurait mieux fait de se casser le disque dur.

Enquête. Comment l’Ecureuil est devenu fou...
Hier, l’Ecureuil couvait prudemment ses noisettes. Aujourd’hui, il mise des milliards au casino de la finance mondiale. Hier, c’était la banque des « pitites gens ». Elle les expulse désormais de leur logement. En trente ans, la vieille dame un peu engourdie s’est transformée en une boursicoteuse déchaînée...
C’est le symbole, la Caisse d’Epargne, d’une époque folle. De deux décennies d’argent-roi qui ont tout emporté dans les têtes. Qui emportent jusqu’aux « mutuelles », jusqu’aux « banques coopératives ». Avec les encouragements des économistes, des journalistes, des socialistes et des sarkozystes...

Que faire ? La finance... sans les financiers !
« La finance est une affaire trop sérieuse pour être confiée aux financiers » : voilà la conclusion, évidente, à tirer de la dernière crise. Reste donc à : prendre le pouvoir et « nationaliser le crédit », tout simplement. Ou, tant que Fakir et ses complices n’ont pas pris le pouvoir, brûler l’euro et établir une monnaie qui serve aux échanges, et non à la spéculation...

Cahier Régions. Nos pires plans pour vos vacances.
Comment bronzer grâce aux déchets d’Areva dans le Sud-Est ? Comment découvrir les fantômes d’un camping dans le Nord ? etc.

Reportage. Ni dieu ni maître : Tekno !
Entre Trémeville et Boissy-le-Girard. De la pluie toute la nuit. Des enceintes qui balancent du son. Les pieds qui pataugent dans la gadoue : les free-parties bougent encore...

Ecologie. Robinet à pesticides.
A Paris, on avait pris l’habitude d’avaler le Château Chirac au robinet. Des mœurs (économiques autant qu’écologiques) que nous avons abandonnées sur injonction de la Préfecture lors de notre retour au bled...

Vie pratique. La gwève généwale pour les nuls.
C’est quoi, leur remède-miracle, aux Guadeloupéens ? Il faut qu’on distille du rhum de patates, pour monter une LPKP – Ligue Picarde Kontre la Pwofitation ?





Source : Courriel à Reporterre

Pour en savoir plus : http://www.fakirpresse.info

26 septembre 2020
Mobilisation climat : faisons place à la vie
Tribune
21 septembre 2020
Amish ou pas, la lutte contre la 5G s’organise au niveau national
Reportage
22 septembre 2020
À Dijon, une zad pour préserver un îlot de nature en ville
Reportage




Du même auteur       Fakir