Fakir, très bon journal, en kiosque !

Durée de lecture : 2 minutes

7 mai 2009 / L’équipe de Fakir



Un numéro détonant sur l’Europe - de vrais enquêtes, et de l’humour. Recommandé par Reporterre

Ca y est : notre canard a pris son envol !
Fakir existe en Picardie depuis maintenant dix ans. En dix ans, et malgré les procès, nous avons épargné 10 000 €.
Et aujourd’hui, on claque tout d’un coup : pour la première fois, notre journal sort de ses frontières naturelles et part à la conquête de la France, de la Belgique, et du Luxembourg.
En vente dans tous les kiosques !
Et en couleur, en plus !

Dans notre journal, vous trouverez des tas d’informations exclusives :

- Un portrait de Jacques Delors : socialistes et éditorialistes s’apprêtent à lui construire une statue ? Fakir la déboulonne par avance ! Car nous avons mené l’enquête dans les archives : ce « vieux sage » explique clairement comment il a relancé l’Union européenne, main dans la main avec les multinationales...

- Une enquête sur une plaque qui, à Bruxelles, à l’entrée du Parlement, scelle l’amitié entre les députés européens et les lobbies : comment les industriels ont-ils obtenu une telle reconnaissance officielle ? Nous sommes remontés jusqu’à Nicole Fontaine, l’ancienne présidente du Parlement européen.

- CO2 sans frontières : l’Union prétend montrer l’exemple, dans la lutte contre le réchauffement climatique. Pourtant, une autoroute et un camion pourraient lui servir de symboles...

- Un entretien avec le seul prix Nobel français d’économie, Maurice Allais. Partisan d’un protectionnisme européen, il est banni des médias dominants.

Autant d’articles que vous ne lirez nulle part ailleurs. Que, pour notre part, nous n’aurions pu publier nulle part. Et voilà pourquoi, alors que la presse papier se casse la figure, voilà pourquoi on fait ce pari improbable d’un nouveau canard, adossé à aucune banque, à aucun marchand de canons : parce qu’on ne va pas attendre d’avoir 80 ans pour écrire comme on veut...

Franchement, on est fiers d’avoir fait autant avec si peu.
On compte sur vous, donc, pour nous filer un coup de main et 2,80€. Eventuellement, pour en acheter une dizaine (22€) et les revendre avec un petit bénef à vos copains. Vu qu’on n’a pas trop confiance en Lagardère and Co pour assurer notre promo... Ou alors, vous pouvez toujours prendre un abonnement héritable, par exemple.

A part ça, dans notre prochain numéro, on s’attaquera aux banques. Et notamment à Natixis-l’Ecureuil. Alors, vous avez des tuyaux, des idées, des envies, vous pouvez nous écrire.

L’équipe de Fakir

Journal d’enquête sociale, Fakir n’est lié à aucun parti, aucun syndicat, aucune institution.
Il est faché avec tout le monde ou presque.





Source : http://www.fakirpresse.info/frontof...

Fakir est notamment animé par François Ruffin, qui a répondu à la question : « La lutte de classes, c’est pas archaïque ? », à écouter là : http://www.reporterre.net/spip.php?...

21 septembre 2020
Carola Rackete : « Il ne s’agit plus d’être optimiste ou pessimiste mais de s’engager »
Entretien
21 septembre 2020
Amish ou pas, la lutte contre la 5G s’organise au niveau national
Reportage
21 septembre 2020
Exclusif - La carte des emprises de l’Andra pour imposer l’enfouissement des déchets nucléaires
Enquête