Festival Lanceurs d’alerte, à la Gaieté lyrique (Paris)

11 janvier 2017



Visiter la chambre de Julian Assange, appeler des agents du renseignement, mais aussi danser toute la nuit au son de l’électro féminine des pays arabes : du 11 au 29 janvier, la Gaîté Lyrique donne la parole aux héros modernes que sont les Lanceurs d’alerte.

Héros ou citoyens ordinaires, les lanceurs d’alerte révèlent au grand jour la manipulation des données, les dérives de la surveillance et l’appropriation des biens communs. Ils ravivent le dilemme archaïque de la tension entre libre arbitre et obéissance, entre respect de la loi et droit à la transgression. Ils ouvrent une brèche dans nos représentations du monde. Ancrés dans l’urgence du réel, ils explorent la fiction d’un autre monde possible. Ce premier Grand Format se penche sur la figure particulièrement contemporaine des lanceurs d’alerte, vue à travers le prisme de l’art et des nouvelles technologies.

Dans le cadre de son oeuvre collaborative Black Boxes, l’artiste Danae Stratou vous invite à apporter votre pierre à l’édifice en répondant en UN MOT à une simple question. Plus d’informations ici.

Durant le weekend du 28 et 29 janvier, profitez d’un pass à 15€ vous permettant d’accéder à l’ensemble des rencontres et projections de l’auditorium.

Toutes les informations ici.

Source : courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
18 janvier 2017
Nucléaire : à 19 h, on les allume !
Tribune
18 janvier 2017
Mort de Rémi Fraisse : les gendarmes mis en cause pour « faux témoignages » et « subornation de témoins »
Info
18 janvier 2017
Les réacteurs nucléaires ont redémarré au détriment de la sûreté
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre