Festival des alternatives alimentaires 2020, à Orléans (Loiret)

Durée de lecture : 2 minutes


Le mardi
27
octobre
au mercredi
4
novembre




Le nombre des agriculteurs et des fermes baisse, un agriculteur se suicide chaque jour. La production est au-delà des besoins et n’est pas rémunérée à sa juste valeur.
Nous nous retrouvons dans la situation absurde et dramatique où producteurs et consommateurs se retrouvent au RSA.

A la place du modèle libéral de l’industrie agro-alimentaire, redécouvrons donc les valeurs originelles portées par la Sécurité Sociale en y rattachant l’alimentation.

Pour déployer à l’échelle macroéconomique les filières vertueuses existantes, pour démocratiser leur accès, pour que davantage d’agriculteurs puissent s’y engager et pour leur assurer de réels moyens de subsistance : créons une Sécurité sociale de l’alimentation

Des ingénieurs agronomes d’ISF-AGRISTA, des paysans du réseau CIVAM (centres d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural), de la CONFEDERATION PAYSANNE, des entrepreneurs, des commerçants, des militants de RESEAU SALARIAT , des chercheurs et de nombreux citoyens engagés dans des associations, des ONG cherchent, élaborent ensemble des modèles de cette sécurité sociale de l’avenir.
Des pistes ressortent :

- 150 euros par mois pour que chacun puisse choisir une alimentation sans pesticides, sans perturbateurs endocriniens rémunérant justement ceux qui la produisent.
- des professionnels conventionnés s’ils produisent l’alimentation souhaitée par les citoyens, répondant aux enjeux sanitaires, sociaux, environnementaux, climatiques.
- des caisses gérées démocratiquement à l’échelle des territoires.

Notre édition 2020 met à l’honneur ces travaux pour qu’ils deviennent vite une réalité avec ces intervenants :
Bernard FRIOT, sociologue et économiste, membre de l’Institut Européen du Salariat et de l’association d’éducation populaire Réseau Salariat
Mathieu DALMAIS, ingénieur agronome, membre d’Ingénieurs sans frontières
Jean-Claude BALBOT, paysan et membre des Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu Rural





Lire aussi : festivalteralim.fr

Le programme :
Mardi 27 octobre
ORLEANS//Cinéma Les Carmes /7 rue des Carmes
tarifs du cinéma
19h30
Film documentaire réalisé par Jean-Baptiste DELPIAS et Olivier PAYAGE
LA PART DES AUTRES
POUR UNE ALIMENTATION DURABLE ACCESSIBLE A TOUS

Débat avec Jean-Claude BALBOT, agriculteur et membre des Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural

Mercredi 4 novembre
ORLEANS//Cinéma Les Carmes/7 rue des Carmes
entrée libre pour les scolaires et étudiants
tarifs habituels du cinéma pour les autres
14h
Film documentaire
LA PART DES AUTRES
POUR UNE ALIMENTATION DURABLE ACCESSIBLE A TOUS

Débat avec Mathieu DALMAIS, agronome et membre d’Ingénieurs sans frontière
et Jean-Claude BALBOT

ORLEANS//CANOPE/55 rue Notre-Dame de la Recouvrance
entrée et participation libres
20h
Conférence
POUR UNE ECOLOGIE REELLE, UNE SECURITE SOCIALE DE L’ALIMENTATION
Bernard Friot, sociologue et économiste, chercheur à l’IDHEC, membre de réseau Salariat

Débat avec la salle en présence de représentants du monde agricole

27 octobre 2020
À La Réunion, mobilisation pour sauver le « Ti coin charmant », un riche jardin côtier
Tribune
28 octobre 2020
Dans le Gard, la délicate cohabitation avec un géant des pesticides
Reportage
21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage