Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Festival des alternatives alimentaires 2020, à Orléans (Loiret)

Date
Du mardi 27 octobre au mercredi 4 novembre 2020
festivalteralim.fr

Pour une Sécurité Sociale de l’Alimentation

D’une pierre faire deux coups ou plus : réduire à la fois la précarité alimentaire et la précarité des paysans tout en favorisant une agriculture locale respectueuse de l’environnement et la santé de tous.

Le nombre des agriculteurs et des fermes baisse, un agriculteur se suicide chaque jour. La production est au-delà des besoins et n’est pas rémunérée à sa juste valeur.
Nous nous retrouvons dans la situation absurde et dramatique où producteurs et consommateurs se retrouvent au RSA.

A la place du modèle libéral de l’industrie agro-alimentaire, redécouvrons donc les valeurs originelles portées par la Sécurité Sociale en y rattachant l’alimentation.

Pour déployer à l’échelle macroéconomique les filières vertueuses existantes, pour démocratiser leur accès, pour que davantage d’agriculteurs puissent s’y engager et pour leur assurer de réels moyens de subsistance : créons une Sécurité sociale de l’alimentation

Des ingénieurs agronomes d’ISF-AGRISTA, des paysans du réseau CIVAM (centres d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural), de la CONFEDERATION PAYSANNE, des entrepreneurs, des commerçants, des militants de RESEAU SALARIAT , des chercheurs et de nombreux citoyens engagés dans des associations, des ONG cherchent, élaborent ensemble des modèles de cette sécurité sociale de l’avenir.
Des pistes ressortent :

-  150 euros par mois pour que chacun puisse choisir une alimentation sans pesticides, sans perturbateurs endocriniens rémunérant justement ceux qui la produisent.
-  des professionnels conventionnés s’ils produisent l’alimentation souhaitée par les citoyens, répondant aux enjeux sanitaires, sociaux, environnementaux, climatiques.
-  des caisses gérées démocratiquement à l’échelle des territoires.

Notre édition 2020 met à l’honneur ces travaux pour qu’ils deviennent vite une réalité avec ces intervenants :
Bernard FRIOT, sociologue et économiste, membre de l’Institut Européen du Salariat et de l’association d’éducation populaire Réseau Salariat
Mathieu DALMAIS, ingénieur agronome, membre d’Ingénieurs sans frontières
Jean-Claude BALBOT, paysan et membre des Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu Rural

Précisions

Le programme :
Mardi 27 octobre
ORLEANS//Cinéma Les Carmes /7 rue des Carmes
tarifs du cinéma
19h30
Film documentaire réalisé par Jean-Baptiste DELPIAS et Olivier PAYAGE
LA PART DES AUTRES
POUR UNE ALIMENTATION DURABLE ACCESSIBLE A TOUS

Débat avec Jean-Claude BALBOT, agriculteur et membre des Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural

Mercredi 4 novembre
ORLEANS//Cinéma Les Carmes/7 rue des Carmes
entrée libre pour les scolaires et étudiants
tarifs habituels du cinéma pour les autres
14h
Film documentaire
LA PART DES AUTRES
POUR UNE ALIMENTATION DURABLE ACCESSIBLE A TOUS

Débat avec Mathieu DALMAIS, agronome et membre d’Ingénieurs sans frontière
et Jean-Claude BALBOT

ORLEANS//CANOPE/55 rue Notre-Dame de la Recouvrance
entrée et participation libres
20h
Conférence
POUR UNE ECOLOGIE REELLE, UNE SECURITE SOCIALE DE L’ALIMENTATION
Bernard Friot, sociologue et économiste, chercheur à l’IDHEC, membre de réseau Salariat

Débat avec la salle en présence de représentants du monde agricole

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende