Festival des Utopies Concrètes : du 20 au 29 septembre

Durée de lecture : 8 minutes

25 septembre 2013

Conférence « Transition et Politique », mercredi 25 septembre à 19h30.
Au Café Le Lieu Dit, Paris, XXe.


Profitant de la sortie jeudi 26 septembre du nouveau numéro de la revue Mouvements, intitulé « Transition, une utopie concrète », le Festival des Utopies Concrètes vous invite à une conférence qui interrogera les rapports qu’entretient le mouvement de la transition avec le monde politique.

Les initiatives de la transition se sont construites, ces dernières années, loin des partis politiques. En développant des modes d’action localisée et concrète, elles ont remis en mouvement une frange de la population active mais déçue ou en dehors de la politique traditionnelle, réinventant une forme de militantisme « dépolitisée ». Ce succès doit en partie à la stratégie d’indépendance vis-à-vis du jeu institutionnel.

Alors que son impact est de plus en plus reconnu au sein de la société civile, le mouvement de la transition doit désormais repenser son rapport au politique. Son envergure naissante le heurte à des limites inhérentes au développement des projets de société, plus particulièrement celle de la nécessité, ou non, de construire des compromis ou des passerelles avec des partis politiques.

La question est d’autant plus intéressante que le mouvement de la transition affiche une proximité avec certaines théories de l’écologie politique, telles que la décroissance ou le municipalisme libertaire, qui ont fait des choix différents.
C’est ainsi que le débat s’animera à partir d’une problématique qui guidera les échanges : inclusivité ou parti pris, la transition peut-elle faire des alliances ?

Invités :

Vincent Liegey, auteur du livre « Un projet de décroissance » (Ed Utopia) et porte-parole du PPLD ;
Vincent Gerber, auteur de « Murray Bookchin et l’écologie sociale, une biographie intellectuelle » (Ed EcoSociété) ;
Pierre Thomé, auteur de « Créateurs d’utopies ; Démocratie, autogestion, économie sociale et solidaire » (Ed Yves Michel) ;
Virginie Le Torrec, St-Denis en transition.

Le débat sera animé par Alice Le Roy, membre de l’Institut Momentum, journaliste et enseignante.

Conférence « Transition et Politique »
Mercredi 25 septembre, 19h30.
Au Café Le Lieu Dit – 6 rue Sorbier, Paris 20 (Métro Ménilmontant)


Le Festival des Utopies concrètes :

Continuer à mobiliser, sensibiliser et passer à l’action, telle est l’ambition de la seconde édition du Festival Utopies Concrètes (20 au 29 septembre) qui débutera vendredi 20 septembre à Paris à 18h30, dans le 18e arrdt, au cœur du jardin partagé de la Goutte Verte, 4 rue Cavé.

Cette ouverture, festive et politique, en lien avec Parking Day, permettra de découvrir le programme du FUC, de dévoiler le Manifeste des Espaces Collectifs et Partagés et accueillera l’arrivée de la Vélorution, pour son dixième anniversaire.

Le lendemain, samedi 21 septembre, la ZUC (Zone d’Utopies Concrètes) organisée sur l’esplanade du jardin d’Eole (rue d’Aubervilliers dans le 18e arrdt, M° Stalingrad) regroupera de nombreuses associations, collectifs, coopératives, maisons d’édition pour présenter une large palette d’alternatives, d’expérimentations et de résistances en Ile-de-France.

Les jours suivants proposeront à Paris et en Ile-de-France, de multiples rendez-vous, des projections, des soirées conviviales et solidaires autour de la crise en Europe et des alternatives possibles, de la politique, des monnaies complémentaires, des résistances aux grands projets inutiles, de la transition énergétique…

Le nouveau rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) sera au cœur des débats du Festival des Utopies Concrètes qui se conclura les 28 et 29 septembre par les automnales de la permaculture.

Le Festival souhaite être un moment de réflexion, de rencontres et d’actions, autour d’échanges, de partages et de retours d’expériences à partir d’initiatives locales sur des thématiques aussi vastes que l’agriculture urbaine ou péri-urbaine, l’alimentation, le recyclage, l’énergie, les transports, les monnaies complémentaires, l’habitat collectif ou partagé, les systèmes d’échanges locaux…

Le Festival des Utopies Concrètes entend susciter l’émergence de nouvelles alternatives sur les territoires, à Paris et en Ile-de-France, mais aussi d’imaginer des formes d’utopies concrètes permettant une transformation de la société à travers des pratiques et des réflexions collectives. Avec pour objectif, d’encourager la construction de modes de vie résilients, pour résister aux secousses économiques, sociales et environnementales.


Samedi 21 septembre, la ZUC (Zone d’Utopies Concrètes) s’installera dans un endroit encore tenu secret et regroupera de nombreuses associations, collectifs, coopératives, maisons d’édition pour présenter une large palette d’alternatives, d’expérimentations et de résistances en Ile-de-France.

PROGRAMME EN WORKING PROGRESS :

Vendredi 20 septembre à partir de 18h30Jardin partagé de la Goutte Verte – 4 Rue Cavé dans le 18e arrdt et sur des places de parking autour du jardin en lien avec Parking Day :
Ouverture festival du FUC sur la thématique de la reconquête des espaces publics avec au programme : musique, repas, projections, discussions sur le thème des espaces collectifs et lancement d’un Manifeste des Jardins et des espaces publics.

Samedi 21 septembre de 10h à 18h - Place des Fêtes dans le 19e arrdt : La ZUC (Zone d’Utopies Concrètes).
Au programme : village associatif, stands, ateliers, interventions, installations, musique, débats etc. Présentation de la grande maison-cabane « Habiter autrement », 100% récup à énergie non polluante. Les passants pourront entrer, y découvrir les objets, les produits, les appareils, troquer, donner, réparer, apprendre à fabriquer des cosmétiques un lombricomposteur un four solaire etc, aider à cuisiner, laver leur linge, etc.

Samedi 21 septembre à partir de 19h – Espace Reuilly, 21 rue Hénard dans le 12e arrdt : soirée festive avec projection du film « Au nom de la terre » suivi d’un débat-échanges avec un intervenant de Colibris. A partir de 21h15, concert avec Guillaume Rat et de Béa Tristan.

Dimanche 22 septembre à partir de 10h - 5 rue Florian dans le 20e ardt : Rencontre des Initiatives en Transitions, d’Idf ou ailleurs.
Au programme : ateliers, groupes de travail, installations, discussions, etc. Lieu : vers la Gare d’Avron.

Lundi 23 septembre à 19h30 (Lieu à venir). Soirée sur les alternatives face à la crise en Europe (Espagne, Portugal, Grèce). Projection / débat en lien avec le CADTM à travers les témoignages de Roxanne et Panos, deux grecs engagés dans le mouvement actuel. Un impératif : monter les luttes mais aussi les alternatives pour faire face aux crises.

Mardi 24 septembre à 19h30 - Maison des Acteurs du Paris Durable, 21, rue des Blancs Manteaux, dans le 4e arrdt . Soirée Re-Economie ou comment Ré-inventer l’économie et la place de l’ESS (économie sociale et solidaire) dans un monde en Transition.

Mercredi 25 septembre 19h30 – Café Le Lieu Dit – 6, rue Sorbier dans le 20e arrdt : soirée Transition et Politique dans le cadre de la sortie du numéro d’automne 2013 de la revue Mouvements. Invités : Vincent Liegey, auteur du livre « Un projet de décroissance » (Ed Utopia) et porte-parole du PPLD ; Vincent Gerber, auteur de « Murray Bookchin et l’écologie sociale, une biographie intellectuelle » (Ed EcoSociété), Pierre Thomé, auteur de « Créateurs d’utopies ; Démocratie, autogestion, économie sociale et solidaire » (Ed Yves Michel) et Virginie Le Torrec, St-Denis en transition.

Ce débat abordera les rapports entre le mouvement de la transition et la politique, en nous interrogeant sur les liens qui pourraient exister entre la politique et la transition ; en se questionnant sur la nécessité ou non de construire des passerelles plus affirmées entre les partis traditionnels et la transition ; en mettant en lumière la proximité des idées et des pratiques entre la transition et certaines théories politiques comme la décroissance ou le municipalisme libertaire.
Avec en toile de fond, une problématique centrale : « Inclusivité ou parti pris, la transition à la croisée des chemins ? »

Jeudi 26 septembre 19h30Maison des Acteurs du Paris Durable, 21, rue des Blancs Manteaux, dans le 4e arrdt : Quelle énergie pour nos villes ? avec Virage Energie IDF et Enercoop.

Vendredi 27 septembre 19h30 - Espace « Comme Vous Emoi », 5 rue de la Révolution à Montreuil : Soirée "Faites du Fric 3" - Lancement de la monnaie locale de Montreuil.

Samedi et dimanche 28-29 septembre – la Plaine-des-Bordes à Chennevières sur Marne : Les automnales de la permaculture Co-organisé par Relocalisons.

Au programme : des ateliers (faire un mandala, améliorer un poulailler (enduit, bac à eau, etc), plantation d’arbres, fabriquer des meubles avec le bois de la foret, etc), shiatsu, apiculture, plantes sauvages comestibles, etc.
- des conférences : sur la permaculture, sur la transition, et d’autres !
- une soirée joyeuse : musique (accordéon, percu et chant, puis un big band !), un repas tout beau,
- possibilité de camper au camping juste à coté le samedi soir et de commencer le dimanche avec nous (et avec un petit déjeuner !).

Tous les détails du programme et de comment s’y rendre ici




Source : Festival des Utopies Concrètes

Première mise en ligne sur Reporterre le 20 septembre 2013.

Voir par ailleurs Les événements de Reporterre

16 juillet 2019
Pourquoi faire la « marche des animaux » ?
Une minute une question
15 juillet 2019
5G, la grande enquête
Enquête
9 juillet 2019
Ceux qui aiment le raisonnement scientifique devraient être pour l’homéopathie
Tribune