Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Festival des luttes populaires, à Armissan (Aude)

Date
Du vendredi 27 septembre au dimanche 29 septembre 2019
http://olivettedelangel.fr/festival/

PROGRAMME
Vendredi 27
18h30 La Retirada, présentation de l’exposition et débats
19h Actualité des luttes locales, collectif accueil migrants. Etat des lieux des actions en cours et perspectives à venir.
20h  : apéro musical, repas
21h  : Convèrsa (causerie musicale) par Emmanuel Pesnot et Titouan Billon. Le chant populaire, témoin des civilisations disparues, porte-voix des résistances.

Samedi 28
10h  : Ouverture du festival, présentation de l’association Mutvitz et des 25 ans du soulèvement zapatiste.
10h15  : Médecine autonome en territoire zapatiste, témoignage d’un atelier en cours.
11h30  : discussions sur les grèves pour le climat avec Youth for Climate
12h30  : repas par l’association Mutvitz 11
14h  : actualité des luttes locales, luttes des cheminots
14h30  : réforme de l’assurance chômage, revenu universel d’activités, mise en perspective  : des luttes des chômeurs aux gilets jaunes
15h30  : débat avec Nadia Menenger du journal l’Envolée  : l’univers carcéral
17h30  : répression des luttes sociales et de gilets jaunes, militarisation de l’espace public : comment riposter  ?
19h30  : apéro musical avec Sax Peace Tools
20h : repas par l’association Mutvitz 11
21h  : concert avec Zoreil – musique réunionnaise funk, afrobeat, rock
et temps d’impro avec Marc Auriol

Dimanche 30
10h  : assemblée commune des coopératives intégrales de l’étang de Thau et de Narbonne
11h30  : poésie et luttes viticoles par Marie Coumes et Laurent Cavalié, autour du ginko
13h  : repas par le CADA de Béziers, avec la fanfare Tarabrass
14h30  : actualité des luttes locales, projet TDN où est-on  ? Par Covidem
15h  : des formes d’auto-organisations sociales en Languedoc  ? Par Claude et Sylvie Alrancq
16h  : mouvement paysan sur le droit à la terre, l’occupation comme moyen de réappropriation

VILLAGE DU FESTIVAL – samedi et dimanche après midi
ciné-yourte avec projections, réalisation collective d’affiches politiques, torréfaction de café au feu de bois, atelier bombes de graines, stands associatifs, buvette,…

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende