Fête dimanche dans le bâtiment occupé à Toulouse

Durée de lecture : 1 minute

25 novembre 2011 / Le CREA et des membres de la campagne « zéro gosse à la rue ! ».



“Ce qui est criminel, ce n’est pas d’habiter ces bâtiments, c’est de laisser les gens à la rue"


Nous sommes des précaires en lutte sur Toulouse. L’immeuble du 16 allée des Demoiselles était vide depuis 4 ans. Alors, nous l’avons réquisitionné depuis le 31 octobre pour abriter 6 familles avec enfants forcées de vivre à la rue en ce début d’hiver.

Ce sont des ouvriers qui ont construit ces bâtiments qui restent vides alors que les moins privilégiés d’entre nous meurent dans les rue autour. Ce qui est criminel, ce n’est pas d’habiter ces bâtiments, c’est de laisser les gens à la rue. Elle tue. Il n’y a pas de crise, ce sont le capitalisme et l’Etat qui organisent la misère pour accumuler de l’argent et du pouvoir. Nous ne demandons donc aucune subvention et n’attendons rien de l’Etat. Nous ne coûtons d’ailleurs rien à personne. Si nous voulons être égaux, libres, heureux, dignes et émancipés, il faut s’organiser par nous-même.

Pour fêter cette réquisition, pour parler de l’évolution de la ville et du quartier, pour se rencontrer...nous organisons un repas de quartier, dimanche 27 novembre à partir de 11H à l’entrée du Jardin des Plantes (ou au 16 allée des demoiselles s’il pleut....). Apportons ce nous pouvons, nous partagerons.

Ce repas sera suivi d’une projection du documentaire « All power to the people » au centre social autogéré (70 allée des Demoiselles) à 17H.

Passez aussi nous voir au n°16 ou au centre social autogéré pour prendre un thé, discuter....Nous avons besoin d’aide de toutes sortes de matériels et de compétences. Nous voulons aussi briser l’isolement.

Tout pour tous, pouvoir au peuple !






Source : Courriel à Reporterre du Centre social autogéré de Toulouse (CREA)

Lire aussi : Toulouse s’attaque à ses dernières fermes péri-urbaines

29 septembre 2020
Sites dangereux : « On rogne sur le droit plutôt que recruter des inspecteurs »
Entretien
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
29 septembre 2020
Loi Asap : le gouvernement continue à défaire le droit de l’environnement
Info