Fête du Champ à l’assiette, à Rennes (Ille-et-Vilaine)

Durée de lecture : 1 minute


Le samedi
15
septembre


Site historique de l’agriculture rennaise, la Prévalaye est aujourd’hui un lieu d’innovations passionnant aux portes de la ville où notre patrimoine naturel et cultivé est mis à l’honneur.
La Fête du Champ à l’Assiette est l’occasion de célébrer cet héritage et d’exprimer les initiatives qui feront le patrimoine de demain.
Lors de cette journée, jardiniers, artistes, cuisiniers, chercheurs et citoyens proposent, chacun à leur manière, une exploration de la biodiversité et de sa transformation par l’Homme au fil du temps.
Familles et publics avisés ou non sont invités, dans un moment convivial, à se laisser guider dans un parcours découverte du champ à l’assiette : conférences, marché de producteurs, ateliers botaniques et culinaires, visite de fermes, fabrication de farine et de pain, promenade en calèche, balade imaginaire, concerts.

Cet évènement est proposé dans le cadre du projet Prévalaye Paysanne et Plurielle piloté par la Maison de la consommation et de l’environnement (MCE). Il contribue à dynamiser les initiatives agricoles, innovantes et locales, en partenariat avec l’association Collectif Agriculturel de la Prévalaye, l’INRA, le Jardin des Mille Pas, Semons l’espoir, PERMA G’rennes, les Amis de la Prévalaye, Le Pain qui court, Vert le jardin, Kaol Kozh. Avec le soutien de : Conseil de quartier Ouest (Rennes), Ville de Rennes et Vallée de la Vilaine.



Lire aussi : https://www.facebook.com/events/245...

Samedi 15 septembre, de 14h à 22h.
Ecocentre de la Taupinais, Chemin de la Taupinais, 35000 Rennes.
Bus 9 - Arrêt Montand
Restauration et buvette sur place.
Places limitées aux ateliers, inscription le jour de l’évènement.
Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine

19 novembre 2019
Les assurances privées à l’assaut d’une agriculture affaiblie par le climat
14 novembre 2019
Une épicerie gratuite pour les étudiants qui ne mangent pas à leur faim
20 novembre 2019
Les plastiques sont-ils toujours toxiques pour les organismes marins ?