Forum « médicaments et vaccins » : à quoi servent leurs nanoparticules ? à Paris

Durée de lecture : 2 minutes


Le lundi
8
avril
au lundi
8
avril




Certains produits pharmaceutiques contiennent des ingrédients nanoparticulaires comme excipients indispensables pour leur conférer certaines caractéristiques (couleur, consistance, stabilité…). Quelles sont les fonctions de ces excipients ? Dans quelle mesure la problématique du risque lié à ces nanoparticules ingérées avec un médicament diffère-t-elle de celle de l’alimentation ? Comment caractérise-t-on leurs fonctionnalités et leurs éventuelles impuretés ?
En vaccination, les adjuvants nanoparticulaires à base d’aluminium, employés pour stimuler ou prolonger la réaction immunitaire, ou pour diminuer les doses d’antigènes, sont considérés comme sûrs par les autorités sanitaires. Toutefois, ils restent controversés dans le milieu scientifique et dans la société. Par ailleurs, afin de dépasser l’efficacité limitée des adjuvants aluminiques dans certains cas, de nouveaux vaccins utilisent des adjuvants à base de nanoparticules non métalliques et biocompatibles.
Dans un contexte de défiance à l’encontre des nanoparticules et des vaccins, ce forum visera à faire un état des lieux précis des informations fiables disponibles sur la formulation des produits pharmaceutiques et à échanger sur les apports et limites des nanotechnologies et des nanomatériaux dans ce domaine (hors du champ des nanovecteurs de principes actifs).

Les nanoparticules dans la formulation des médicaments : état des connaissances
Mostafa Nakach, chef du développement de la galénique et des procédés, Sanofi

Les adjuvants à base d’aluminium : le point sur leurs rôles, leurs limites et leur innocuité
Romain Gherardi, professeur au Centre d’expertise des maladies neuromusculaires à l’Hôpital Henri Mondor (Créteil), et chercheur dans l’équipe Biologie du système neuromusculaire, U955 Inserm, Institut Mondor de Recherche Biomédicale

Les nanoparticules, des matières premières pharmaceutiques comme les autres ?
Igor Clarot, cofondateur de NanoControl, directeur adjoint de l’unité CITHEFOR (Cibles Thérapeutiques Formulation), Faculté de pharmacie de Nancy

Les nanoadjuvants de nouvelle génération
Romain Grall, CEA (sous réserve)





Lire aussi : https://www.nanoresp.fr/programme/

Lundi 8 avril 2019, 14h-18h
LNE, 1 rue Gaston Boissier 75015 Paris

Entrée libre sur inscription : [email protected]

11 juillet 2020
Antennes téléphoniques : des enfants italiens invoquent le principe de précaution
Tribune
11 juillet 2020
Pièges à lapin, plantes comestibles et purificateurs d’eau : j’ai suivi un stage survivaliste
Reportage
10 juillet 2020
En Allemagne, le militant Loïc Schneider condamné à trois ans de prison
Reportage