Génération 68, arrêtez !

Durée de lecture : 4 minutes

7 mai 2010 / Yaël Frydman


J’ai la rage, la rage, la colère et la rage

En moi il y a l’orage que je dois tout le temps faire taire

Calme-toi, ne t’énerves pas, ça ne sert à rien

Qu’à subir un peu plus de répression.

Garde la maîtrise, contrôle la situation.

On nous parle d’être le maître du jeu,

L’acteur de sa vie, les créateurs du monde de demain.

Génération 68

Qu’avez-vous fait à vos enfants ? Ils ne vont pas bien.

Génération 68

Les enfants d’après-guerre reconstruction de l’Europe mise par terre,

L’Europe à feu et à sang sous la coupelle des tyrans.

Génération 68

A la vie douce, du sexe et du boulot pour tous,

La vie en communautés, la communauté des biens

La consommation à portée de main

La tête dans la lune, la réussite de chacun

Génération 68

Qui s’est vue accoucher du monde,

Des belles idées et des promesses d’humanité,

Des droits de chacun, de la santé et l’éducation pour tous,

Assis bien calés dans votre sofa, en disant : « Plus jamais ça ! »

Parce qu’en 73 déjà les premières secousses de la crise pétrolière

Vous laissiez vos parents refermer les frontières

Imposant un visa à ceux qu’ils avaient colonisés hier.

Vous êtes en train de nous ramener en arrière.

Génération 68

Aujourd’hui le pouvoir est entre vos mains,

Vous avez : les postes à responsabilités, les médias, les moyens

Vous parlez : de démocratie, d’écologie, de votre retraite demain

Et aujourd’hui vos soucis sont la sécurité pour vous et vos biens

Préférant faire taire :

Que vos filles sont violées par leurs pères,

Vos fils traités comme des moins que rien

On n’a pas de boulot, on ne sait pas ce que l’on va manger demain

Et vous nous demandez de nous tenir bien ?

Voyez-vous que la France n’a plus la même couleur qu’hier

Et que l’on ne veut pas revenir en arrière !

« La France n’est plus blanche et ne le sera jamais plus », comme l’a dit Christiane Taubira

Vos enfants viennent de partout, on a grandi ensemble dans les cours d’écoles,

Vous nous dites qu’on ne peut pas accueillir toute la misère du monde,

Mais c’est nos frères, nos soeurs que vous nous imposez de laisser derrière

Que l’on voit mourir de faim, de peur, sous les balles ou noyés dans les mers

Parce qu’ils essayent de traverser les frontières pour fuir la misère.

Et, non, vous ne les aidez pas, vous dites : « immigration choisie », « chacun sa galère »,

Ca me met tellement en colère !

Génération 68

Vous avez inventé les « sociétés à responsabilités limitées » comme le dit mon ami Bamba Gueye,

Chacun se renvoie la balle, plus personne n’est responsable

On nous parle des choses, des technologies, de la troisième dimension

Et ce serait tant pis pour ceux qui ne comprennent plus rien ?

Tant pis pour ceux de plus en plus nombreux qui ne lisent pas bien ?

Ceux qui ne vont pas bien et ceux qui ont peur de demain

Génération 68, vous n’avez honte de rien ?

Arrêtez, arrêtez, arrêtez cette machine infernale !

Contrôles, administrations, centres de rétention, racket d’Etat, privatisations, familles éclatées,

Police à faciès, prisons, HP bondés, flics dans les lycées, étrangers expulsés, OGM à manger.

Et des médicaments destressant pour nous soulager de la détresse

Ne voyez-vous pas que vous faites mal ? Que vous êtes en train de tout foutre en l’air ?

Pour vos carrières, protéger vos arrières, pour votre bien-être,

Vous pondez des lois de plus en plus répressives, de moins en moins de liberté,

Des boucs émissaires désignés, c’est nous que vous déchirez.

Nous, vos enfants voulons encore voir fleurir le printemps,

Danser, chanter, parler en liberté

La vie passe si vite, nous voulons en profiter, apprendre et partager,

Nos voyages, nos souffrances et nos idées,

Personne à côté, personne au-dessus, personne en-dessous

Nous sommes là. Arrêtez !

Nous sommes las. Arrêtez !

Nous sommes là !




Source : http://www.damnesdelaterre.com/inde...

Contact : contact (at)damnesdelaterre.com

Ecoutez aussi : La société a-t-elle peur de sa jeunesse ? http://www.reporterre.net/spip.php?...

8 août 2019
Comment se passer de l’avion ?
Tribune
27 juillet 2019
Compromis ou radicalité, le mouvement écolo cherche sa stratégie
Enquête
26 juillet 2019
L’association La Bascule, instrument macronien ou outil du changement ?
Enquête