« Gilets jaunes, Gilets noirs, Gilets verts : convergence des luttes », débat à Paris

Durée de lecture : 1 minute


Le vendredi
8
novembre


Climat Social et l’AREP vous invitent à leur nouveau débat Gilets Jaunes, Gilets Noirs, Gilets Verts : Convergence des Luttes
Avec :
- Youcef Brakni, du Comité Adama
- Ingrid Levavasseur, qui fut l’une des porte parole des gilets jaunes, autrice de Rester Digne
- Esther Benbassa, Sénatrice de Paris
- un.e représentant.e des "gilets noirs", collectif de Sans-Papiers en lutte

19h en Salle Dussane de l’ENS Ulm
45 rue d’Ulm,
75005 Paris
RER B luxembourg, metro 7 place Monge

Depuis l’acte 1 des gilets jaunes en novembre 2018, les différents mouvements sociaux ont ébranlé les stratégies prônées par les organisations de luttes historiques. Certain.e.s ont voulu faire des gilets jaunes un mouvement rétrograde anti-ecologique et réactionnaire. Pourtant les efforts de jonction entre les organisations ces derniers mois ont montré qu’un croisement était possible ! Depuis le départ, le Comite Adama s’est montré solidaire du mouvement des gilets jaunes. Les quartiers populaires subissaient déjà les violences policières qui s’abattront plus tard sur les manifestant.es. En juin, le mouvement des Gilets Noirs, inspiré des Gilets Jaunes s’est lancé dans l’action directe subissant une répression inouïe. De même, les mouvements écologistes multiplient les actions de désobéissance civile depuis plusieurs mois.
Reste à penser la jonction des collectifs et à élaborer ensemble les revendications qui porteront la convergence des luttes.



Lire aussi : https://www.facebook.com/events/382...

Vendredi 8 novembre
19h
Salle Dussane
ENS Ulm, 45 rue d’Ulm
Métro 7 place Monge, RER B Luxembourg
Inscription sur l’évènement Facebook
Ou sur climat-social@protonmail.com

23 janvier 2020
Le gouvernement accélère la privatisation de l’Office national des forêts
Enquête
24 janvier 2020
Des habitants d’un village du Nord se dressent contre un pylone de téléphone
Enquête
23 janvier 2020
La réforme des retraites ignore la dette écologique laissée aux générations futures
Tribune