Gilles Clément, orfèvre du jardin en mouvement

12 avril 2017 / Olivier Comte

  • Présentation du film par son réalisateur :

Ce film retrace le parcours atypique de Gilles Clément, jardinier et architecte paysagiste, mais aussi écrivain. Marqué par l’écologie, il a remis en question l’art des jardins à la fin du XXe siècle, avec le Jardin en mouvement, le Jardin planétaire ou le Tiers-Paysage.

Depuis son jardin secret, la « Vallée », perdue au milieu des bois, dans la Creuse, nous découvrons les principales réalisations qui ont jalonné sa création, comme le Domaine du Rayol dans le Var, le parc Henri Matisse à Lille ou le jardin du Tiers-Paysage sur l’ancienne base des sous-marins allemande de la Seconde Guerre mondiale à Saint-Nazaire. Le jardin ne se résume pas à un carré de pomme de terre, il est un lieu où s’exercent les utopies politiques, où se pratique la pensée scientifique et où les rêves nous portent vers d’autres mondes.

1 le jardin en mouvement intro from comte olivier on Vimeo.

Le film sera en salle du 12 avril au 24 avril, à 13 h, dans le cycle découverte du cinéma Saint-André-des-Arts, à Paris.


  • Le Jardin en mouvement, film documentaire d’Olivier Comte, coproduit par après production & FrancetTV, 2013, 52’.

Source : courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Gilles Clément : « Jardiner, c’est résister »
19 février 2018
Scop, insertion, tri des déchets et… conditions de travail indignes
Tribune
17 février 2018
Emprunter aux habitants pour la transition écologique : ça marche à Langouët
Alternative
17 janvier 2018
Ne rasons pas les forêts naturelles pour produire de l’énergie
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre