Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre

Objectif de 12 000 donateurs avant le 3 janvier 2022

Soutenir Reporterre

Grains. Monsanto contre Schmeiser

Grains. Monsanto contre Schmeiser, Annabel Soutar.
Cette pièce de théâtre documentaire raconte le célèbre procès intenté par la multinationale Monsanto contre un cultivateur de la Saskatchewan, en 1998.


Grains raconte le célèbre procès intenté par la multinationale Monsanto contre un cultivateur de la Saskatchewan. En 1998, le géant des produits chimiques et des biotechnologies accuse Percy Schmeiser d’avoir violé son brevet sur une semence de colza génétiquement modifié : le canola Roundup Ready.

Schmeiser prétendait que les graines étaient arrivées dans son champ par contamination aérienne. L’histoire de sa longue résistance — et de sa défaite en Cour suprême du Canada — a fait le tour du monde.

Poussant plus loin l’investigation, Annabel Soutar entraîne le lecteur dans les coulisses de l’agrobusiness en lui faisant vivre « de l’intérieur » les méthodes qu’emploie Monsanto pour introduire ses semences OGM dans les communautés agricoles du Canada et du monde entier. Intimidation, délation, pots-de-vin, campagnes de dénigrement et, bien sûr, poursuites judiciaires sont au menu, pendant que l’État canadien abdique son rôle de surveillance de l’industrie et d’information du public.

Dans cette pièce de théâtre documentaire, genre dont elle s’est fait une spécialité, l’auteure entremêle la transcription du procès et ses propres entretiens avec Schmeiser, des avocats, des cultivateurs, des industriels, des chercheurs, des fonctionnaires et des militants.

Loin de tout manichéisme, elle met en scène son enquête, ses doutes quant aux véritables mobiles de l’accusé ainsi que son questionnement sur la possibilité de breveter et de privatiser le vivant.

La version originale de Grains a reçu le Prix de l’Association québécoise des critiques de théâtre en 2005.


-  Grains. Monsanto contre Schmeiser, Annabel Soutar, Traduit de l’anglais par Fanny Britt, Editions Ecosociété, 176 pages, 13€.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende