Guerres, armées, climat - Rencontres internationales à Paris

Durée de lecture : 2 minutes


Le vendredi
4
décembre
au vendredi
6
novembre


Rencontres internationales (4-5-6 décembre 2015) organisées à l’initiative de l’Assemblée européenne des citoyens (AEC/IPAM) et du Transnational Institute (TNI)

Les questions des relations entre crises climatique et écologiques, conflits et conflictualité, activités militaires seront abordés à partir de :
- La question des activités militaires, de leur impact immédiat ou potentiel sur l’environnement, des stratégies opérationnelles actuelles et des projections stratégiques et politiques d’armements futures.
- L’impact des crises et tensions environnementales, leurs effets « amplificateur de crise » sur les sociétés, leurs rapports à la conflictualité. Deux zones théâtres de conflits et tensions seront plus particulièrement examinées : l’Afrique Sahélienne, le Proche Orient.

Cadre de la rencontre
La rencontre se déroulera pendant 2 jours, plus une session de travail le 3e jour
Les langues de travail seront le français et l’anglais.
La rencontre aura lieu :
- le vendredi 4 décembre au CICP, 21ter rue Voltaire, 75011 Paris
- le samedi 5 et dimanche 6 dans le cadre du Forum Climat organisé au sein du Sommet citoyen pour le climat, à Montreuil, (il sera aussi possible de participer à d’autres débats du sommet citoyen). http://coalitionclimat21.org

Nous ignorons encore quelles seront les dispositions précises permettant la tenue du Sommet citoyen (et en son sein le Forum Climat) à Montreuil les 5 et 6, compte tenu de l’état d’urgence. Mais en tout état de cause nos conférences et rencontres seront maintenues

Organisateurs (liste provisoire)

- Assemblée européennes des citoyens (HCA-France), avec les associations du réseau Initiatives pour un autre monde (IPAM), le Bureau international de la paix (IPB/PBI), le Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD Terre solidaire), la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN), l’Association des médecins français pour la prévention de la guerre nucléaire (AMFPGN), la Maison de vigilance, l’Observatoire des armements et CRDPC, le Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité (GRIP Bruxelles), l’Alliance sciences société (ALLISS), la Coordination internationale pour une culture de non-violence et de paix, le MIR France, le Mouvement de la Paix, le Mouvement pour une alternative non-violente, etc…

- Coopération avec le Transnational Institute (TNI) et les associations, Statewatch, Friends of the Earth, ATTAC, Focus on the Global South, Scientists for Global Responsibility pour les sessions du samedi après-midi 5 décembre et l’atelier du 6

Source et programme complet : AMFPGN


17 janvier 2020
Déterminé, le mouvement social cherche à tenir dans la durée
Reportage
17 janvier 2020
Une mère sioux et sa fille racontent une vie de combat aux États-Unis
Entretien
18 décembre 2019
PODCAST - Migrations et climat : sortir du scénario catastrophe
Hors les murs