Jean-Marc Ayrault annule sa venue à Biarritz

18 novembre 2012 / Bizi !

Bizi ! appelle à le déclarer persona non grata dans toutes les autres villes de l’Hexagone, en raison de son obstination sur Notre Dame des Landes


Le Premier Ministre M. Jean-Marc Ayrault a annulé sa venue à Biarritz initialement prévue ce mercredi 21 novembre, invoquant "un problème d’agenda" ne trompant personne sur les véritables raisons de cette annulation.

Le mouvement altermondialiste basque Bizi ! (« Vivre ! » en langue basque) et le CADE (Collectif des Associations de Défense de l’Environnement) avaient appelé à se rassembler devant la salle où il était attendu pour lui signifier la colère suscitée par la répression brutale contre les opposants au projet d’aéroport de Notre Dame des Landes, et exprimer leur refus de la voie nouvelle LGV Bordeaux-Hendaye (tout comme nous avions signifié le 1er mars 2012 à Nicolas Sarkozy, président de "L’environnement ça commence à bien faire" qu’il n’était nullement le bienvenu en Pays Basque).

Le mouvement Bizi ! se réjouit de cette annulation qui démontre que les divers messages de mécontentement exprimés en perspective de cette visite ont bien été reçus et entendus par le gouvernement : passage en force de l’Ayraultport de Notre Dame des Landes, de la voie nouvelle LGV Bordeaux-Hendaye et des grands projets inutiles et imposés ; arrestation et extradition d’Aurore Martin ; mise en péril du processus de paix en Pays Basque ; refus affiché par Manuel Valls d’une collectivité territoriale du Pays Basque et de tout débat à son sujet etc.

Bizi ! appelle aujourd’hui les altermondialistes, les écologistes, le peuple de gauche et les citoyens prenant au sérieux l’urgence climatique à se mobiliser à chaque voyage annoncé de Jean-Marc Ayrault dans les différentes régions de l’Hexagone, pour dénoncer son acharnement contre Notre Dame des Landes. Nous appelons tout le monde à lui signifier que les matraqueurs du climat ne sont les bienvenus nulle part !

L’occupation policière brutale de Notre Dame Des Landes et le projet de sa transformation en super-aéroport doivent cesser immédiatement ou se transformer en boulet permanent pour Jean-Marc Ayrault !

Contre la bombe climatique de Notre Dame des Landes, déclarons Jean-Marc Ayrault persona non grata en tout lieu !




Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, mais nos revenus ne sont pourtant pas assurés.

Contrairement à une majorité de médias, nous n’affichons aucune publicité, et laissons tous nos articles en libre accès, afin qu’ils restent consultables par tous. Reporterre dépend en grande majorité des dons de ses lecteurs. Le journal, indépendant et à but non lucratif, compte une équipe de journalistes professionnels rémunérés, nécessaire à la production quotidienne d’un contenu de qualité. Nous le faisons car nous croyons que notre point de vue, celui de l’environnement et de l’écologie, compte — car il est aussi peut-être le vôtre.

Notre société a besoin d’un média qui traite des problématiques environnementales de façon objective, libre et indépendante, en restant accessible au plus grand nombre ; soutenir Reporterre est ma manière de contribuer à cette démarche. » Renan G.

Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Source : Communiqué de presse de Bizi

Consulter par ailleurs : Dossier Notre Dame des Landes

19 novembre 2018
En Haute-Marne, l’industrie nucléaire veut blanchir son linge dans l’opacité
Enquête
19 novembre 2018
Quand les gilets jaunes manifestent... à vélo !
Reportage
17 novembre 2018
En Angleterre, le mouvement Extinction Rebellion lance l’insurrection pour le climat
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre