L’Europe continue à soutenir les énergies fossiles

25 novembre 2017

La Commission européenne a publié vendredi 24 novembre une liste des principaux projets d’infrastructures dans le domaine de l’énergie, reconnus comme d’intérêt commun, rapporte l’ONG Les Amis de la Terre. Cette liste, comprenant environ 90 projets d’infrastructures gazières, rend les projets sélectionnés éligibles à d’importants financements publics. « Malgré sa tentative de maquillage du nombre de projets gaziers sélectionnés, l’Union européenne continue de soutenir massivement les énergies fossiles », accuse l’organisation.

A l’occasion de la présentation de sa nouvelle liste de projets d’intérêt commun (PIC), la Commission européenne s’est vantée de réduire le nombre de projets fossiles sélectionnés par rapport à la précédente liste - 53 projets gaziers, contre 77 précédemment. « Or, cette réduction n’est que le fruit d’un regroupement de projets, juge l’organisation. La liste publiée aujourd’hui contient en réalité autour de 90 infrastructures gazières, soit plus que la précédente. Vu le poids des lobbies dans l’élaboration de cette liste, notamment les importants conflits d’intérêts au sein de l’entité européenne chargée de définir les besoins en infrastructures gazières, il n’est pas étonnant de voir apparaître autant de projets gaziers. »

Plusieurs projets sur le territoire français sont reconnus comme d’intérêt commun, dont le gazoduc Midcat/STEP entre la vallée du Rhône et l’est de l’Espagne. Ce projet, d’environ 500 km de long au total et évalué à 3 milliards d’euros, a pourtant reçu un avis négatif de la Commission de Régulation de l’Énergie, estimant que « compte tenu de la capacité du système français à faire face à des crises d’approvisionnement, Midcat n’a pas d’utilité pour la sécurité d’approvisionnement de la France ».




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : L’Irlande décide de ne plus investir dans l’énergie fossile


16 février 2019
Faute de soutien public, un centre de soins aux animaux en détresse ferme ses portes
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Des experts de l’ONU déplorent les atteintes aux libertés du gouvernement français
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
À Dijon, les 38 faucheurs d’OGM ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
Barrages routiers en Argentine contre l’exploitation du lithium
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Manifestations : le Parlement européen critique Paris
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
La FNSEA poursuit sa domination des chambres d’agriculture
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Le Premier ministre a reçu les ONG de l’Affaire du siècle
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Poursuites-bâillons : une victoire judiciaire contre l’empire Bolloré
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Le Queensland dévasté par la pire inondation jamais vue en Australie
Lire sur reporterre.net
12 février 2019
Des activistes « livrent » des boues rouges toxiques de Gardanne au ministère de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
11 février 2019
Trois expertises sur les déchets radioactifs lancées avant le débat public
Lire sur reporterre.net
11 février 2019
Les insectes pourraient disparaître d’ici un siècle
Lire sur reporterre.net
9 février 2019
Un tribunal australien invoque le climat pour rejeter un projet de mine de charbon
Lire sur reporterre.net
8 février 2019
Recrudescence de violences policières envers les jeunes exilés de Ouistreham
Lire sur reporterre.net
7 février 2019
Dans les Hautes-Alpes, un jeune migrant est mort après avoir été retrouvé inanimé au bord d’une route
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Energie
16 février 2019
La grève des jeunes pour le climat gagne Paris
Reportage
8 février 2019
En secret, la France et l’Inde veulent construire la plus grande centrale nucléaire du monde
Tribune
15 février 2019
Une association « agriculturelle » dynamise un village en Côte-d’Or
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Climat Energie