L’Europe continue à soutenir les énergies fossiles

Durée de lecture : 2 minutes

25 novembre 2017



La Commission européenne a publié vendredi 24 novembre une liste des principaux projets d’infrastructures dans le domaine de l’énergie, reconnus comme d’intérêt commun, rapporte l’ONG Les Amis de la Terre. Cette liste, comprenant environ 90 projets d’infrastructures gazières, rend les projets sélectionnés éligibles à d’importants financements publics. « Malgré sa tentative de maquillage du nombre de projets gaziers sélectionnés, l’Union européenne continue de soutenir massivement les énergies fossiles », accuse l’organisation.

A l’occasion de la présentation de sa nouvelle liste de projets d’intérêt commun (PIC), la Commission européenne s’est vantée de réduire le nombre de projets fossiles sélectionnés par rapport à la précédente liste - 53 projets gaziers, contre 77 précédemment. « Or, cette réduction n’est que le fruit d’un regroupement de projets, juge l’organisation. La liste publiée aujourd’hui contient en réalité autour de 90 infrastructures gazières, soit plus que la précédente. Vu le poids des lobbies dans l’élaboration de cette liste, notamment les importants conflits d’intérêts au sein de l’entité européenne chargée de définir les besoins en infrastructures gazières, il n’est pas étonnant de voir apparaître autant de projets gaziers. »

Plusieurs projets sur le territoire français sont reconnus comme d’intérêt commun, dont le gazoduc Midcat/STEP entre la vallée du Rhône et l’est de l’Espagne. Ce projet, d’environ 500 km de long au total et évalué à 3 milliards d’euros, a pourtant reçu un avis négatif de la Commission de Régulation de l’Énergie, estimant que « compte tenu de la capacité du système français à faire face à des crises d’approvisionnement, Midcat n’a pas d’utilité pour la sécurité d’approvisionnement de la France ».





Lire aussi : L’Irlande décide de ne plus investir dans l’énergie fossile


3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La Commission européenne demande à la France de mettre fin à la chasse illégale
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le Conseil d’Etat valide l’urbanisation du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
L’exploitation des forêts s’accroît de manière abrupte en Europe
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’Autorité de régulation censure une pub pour un vélo qui critique les pollutions de l’automobile
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’avenir des trains de nuit attendra la fin de l’été
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
Élisabeth Borne confirme le report de l’interdiction du glyphosate
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
EDF abandonne son projet de piscine nucléaire à Belleville-sur-Loire, selon un élu
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
Des députés proposent des quotas individuels de carbone pour limiter les trajets en avion
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Le conseil d’administration de Polytechnique valide un projet de centre de recherche de Total
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Train des primeurs Perpignan-Rungis : les wagons ne seront pas détruits
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Énergie
3 juillet 2020
Sous la « vague verte » des municipales, le surprenant succès des listes citoyennes
Enquête
3 juillet 2020
Réduire le temps de travail, une nécessité écologique
Tribune
4 juillet 2020
Des villes qui suffoquent, des politiques impuissants : témoignages de citadins
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Climat Énergie