« L’affection pour ce qui est vivant est au cœur d’une société plus juste »

3 avril 2017 / Arne Næss

  • Présentation du livre par son éditeur :

Voici enfin disponible la sagesse d’un pionnier de la pensée écologiste. Étonnamment méconnue en France, l’écosophie d’Arne Næss, philosophe majeur du XXe siècle, est ici présentée à travers dix textes accessibles et sensibles. On y apprend ce qu’est véritablement l’écologie profonde et comment cette philosophie est née d’une relation intime avec la montagne. Prolongeant la pensée de Spinoza, Næss montre comment l’affection pour tout ce qui est vivant — et non le rapport objectivant, gestionnaire ou dominateur sur la nature — est au cœur du développement personnel, de la formation de l’identité sociale… et d’une société plus juste.

Arne Næss (1912-2009) est le fondateur de la deep ecology et de l’écosophie. Figure majeure de la philosophie contemporaine et de la pensée écologique, il a publié de nombreux livres et reçu plusieurs distinctions en tant que penseur, résistant de la Seconde Guerre mondiale, puis militant de la cause écologique.


  • Une écosophie pour la vie. Introduction à l’écologie profonde, par Arne Næss, éditions Seuil, 352 p., 22 €.

Source : éditions Seuil




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : « L’écologie n’est rien d’autre qu’une interrogation sur notre rapport au monde »
16 juillet 2018
Pourquoi le sport est-il l’opium du peuple ?
Une minute - Une question
16 juillet 2018
À Bayonne, la fraternité chemine avec les migrants
Reportage
14 juillet 2018
BD - Gentilles les fourmis ? Pas, mais vraiment pas, les fourmis envahissantes
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre