L’amande, pilier abandonné de la ruralité française

Durée de lecture : 1 minute

31 mars 2018 / Revue Fruits oubliés

La revue « Fruits oubliés » consacre un dossier à l’amande, qui fut un pilier de la ruralité dans le sud de la France jusqu’au début du XXe siècle.

  • Présentation de la revue par son éditeur :

S’il est bien un fruit oublié en France, c’est l’amande. Pas inconnu, car tout le monde connaît l’amande et son goût. Mais bien oublié : l’amande était un pilier de la ruralité dans le sud de la France jusqu’au début du XXe siècle. Dans ses terroirs d’origine en France, l’amandier est désormais le plus souvent abandonné. La très grande majorité des amandes mangées en France provient désormais de l’étranger.

  • Le sommaire est ici.



Lire aussi : Les Croqueurs font revivre les belles pommes oubliées
27 juillet 2019
Voiture reine, magasins à perte de vue... Bienvenue à la zone commerciale géante de Plan-de-Campagne
Reportage
20 juillet 2019
Tour de France : l’équipe Ineos, championne du plastique polluant
Enquête
26 juillet 2019
Contre le G7, les altermondialistes organisent un sommet « démocratique et ouvert »
Info