L’homme et le bois

Durée de lecture : 1 minute

19 mai 2017

  • Présentation par l’éditeur :

Quel est LE secret de ce livre qui connaît un succès éditorial sans frontières  ? Vous adorez les balades en forêt, vous habitez un petit appartement citadin dépourvu de cheminée, ou bien vous avez un poêle et faites chaque année votre bois pour l’hiver, et vous piétinez d’impatience à l’idée de faire vrombir la tronçonneuse  : Ouvrez ce livre  ! Ce manuel ne quittera bientôt plus votre poche. Le bois, matière noble et ancestrale, au cœur des questions écologiques et environnementales, vous fera rêver et voyager.

Henry David Thoreau écrit  : «  Chaque homme regarde sa pile de bois avec une sorte d’affection.  » Mytting, non sans malice, ajoute qu’un bon mari se reconnaît à la façon dont il l’empile  !

Seul un bûcheron zélé et talentueux romancier côtoyant les forêts les plus septentrionales d’Europe pouvait nous faire goûter ainsi la magie et les secrets du bois.

  • L’homme et le bois, Lars Mytting, traduit du norvégien par Alexis Fouillet, éd. Gaïa, 192 p., 24 €.

17 septembre 2019
La Durance, une rivière asséchée par les barrages et le dérèglement climatique
Enquête
17 septembre 2019
Dans les forêts du Morvan, l’État refuse d’encadrer les coupes rases
Enquête
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir