L’or noir du Nigeria

Durée de lecture : 2 minutes

8 octobre 2012 / par Villalard




Le delta du Niger est un cas extrême et paradigmatique pour comprendre l’ampleur du désastre auquel les pays africains font face : la dévastation humaine et écologique qu’engendre l’extraction sans limites depuis des décennies de leurs ressources naturelles – du pétrole et du gaz en l’occurrence – pour le plus grand bonheur des multinationales et des pays occidentaux.

Comme a dit le grand écrivain nigérian Wole Soyinka : « Le monde devrait comprendre que le combustible qui fait fonctionner ses industries est le sang de notre peuple. » Chaque année depuis cinquante ans, quarante mille tonnes de brut se répandent dans le delta du Niger, l’équivalent de la marée noire causée par le pétrolier Exxon Valdez. Le torchage des gaz, officiellement interdit, engendre des pluies acides et représente une part importante du total mondial des émissions de CO2. Les terres et les cours d’eau sont empoisonnés, la faune et la flore sont dévastées.

Véritable eldorado pour les compagnies pétrolières qui agissent en dehors de tout respect des droits humains élémentaires, ce territoire fournit
10 % du pétrole consommé en France.

Face à la résistance des peuples d’agriculteurs et de pêcheurs du delta – pacifique pour les Ogonis ayant chassé Shell de leurs terres en 1993 ou armée pour d’autres à partir des années 2000 –, la répression sanglante est menée conjointement par les compagnies pétrolières et l’armée nigériane.

........................

Sommaire

1/ Le portrait de Dorian Gray
2/ La destruction de l’environnement
3/ Le Delta, territoire de luttes
4/ 2006-2009 : de la guerre à l’amnistie
5/ La tragédie de Rumuekpe
6/ La violence légale
7/ La corruption comme norme
8/ Ogoni
9/ Dernières nouvelles

...........................

Xavier Montanya, L’or noir du Nigeria - Pillages, ravages écologique et résistances, 13 €, 224 p., éd. Agone.






Source : Survie

Consulter par ailleurs : La bibliothèque de Reporterre

30 septembre 2020
En Angleterre, des cabanes perchées contre une voie ferrée
Info
8 septembre 2020
Les fausses promesses de la voiture électrique — l’enquête de Reporterre
Enquête
28 septembre 2020
Un an après Lubrizol, les Rouennais manifestent pour la vérité
Reportage


Du même auteur       Villalard