La Commune libre d’Aligre fait son carnaval le 27 septembre

Durée de lecture : 6 minutes


Le jeudi
26
septembre


La Commune Libre d’Aligre, l’association des habitants du quartier d’Aligre à Paris XIIe, invente le Carniv’Aligre les 27, 28, 29 septembre 2013 !


La Commune Libre d’Aligre, l’association des habitants du quartier d’Aligre à Paris XIIe, invente le Carniv’Aligre les 27, 28, 29 septembre 2013 ! Une invasion de l’espace public sous la forme dérivante d’un cortège qui portera revendications, critiques, utopies et rires sur quatre thèmes politiques qui nous concernent tous, à quelques mois des élections municipales : le logement, le travail, la finance, les frontières...

Qu’y a-t-il de plus salutaire, de plus amène, que de se déguiser en «  l’autre  » ? Jouer le jeu, se déguiser, c’est se dégriser, c’est rire de soi, c’est laisser pour un temps sa raideur et ses plis. C’est se désaliéner d’une production industrielle de la subjectivité, qui tous les jours s’impose par les réseaux mass-médiatiques et les réseaux d’équipements collectifs, c’est participer à la décolonisation permanente des esprits. Carniv’Aligre, c’est se préparer à ne pas être plus grand, plus petit ou l’égal de l’autre, c’est consentir pour une fois au «  je est un autre  ».

Programme

VENDREDI 27 SEPTEMBRE PLACE D’ALIGRE

19h : INAUGURATION

Allo Aligre, ici Trouville ! Ne manquez pas le retour de l’Affolante, la fameuse voiture à pédales inventée par la Boussole affolée. Après son périple Aligre - la mer cet été, son arrivée, en ce début d’automne, se fera en direct de la radio « Petite Mairie », entrecoupée de virgules musicales.

Puis passez la porte, changez de peau, entrez dans le Carniv’Aligre !

21h : Pièce radiophonique en plein air et sous les étoiles « Under Milk Wood » de Dylan Thomas (Au Bois Lacté)

6 comédiens, du groupe « Poésie en liberté » de la Commune Libre porteront les voix de cette pièce radiophonique qui sera diffusée à partir de la « Petite Mairie .
Les habitants du village gallois de Llareggub dorment, c’est la nuit. Pêcheurs, institutrice, facteur, boulanger, tous vivent dans leurs rêves ce qu’ils n’oseraient même pas imaginer dans la réalité...

Voix : Martine, Alice, Jeannine, Bruno, Régis et Jacques L. Bruitage : Jacques R - Mise en son : Patrice - Aide à la réalisation : Dominique et Toni

SAMEDI 28 SEPTEMBREFILÉ quartier d’Aligre

15h30 : Départ depuis le café associatif « la Commune », 3 rue d’Aligre

16h/17h : RV place d’Aligre pour se costumer et intégrer le cortège

17h : Départ du cortège

Une invasion de l’espace public sous la forme dérivante d’un défilé qui portera revendications, critiques, utopies et rigolades, autour de 4 thèmes politiques qui nous concernent tous, les urbains et les autres, à quelques mois des élections municipales : le logement, le travail, la finance, les frontières... Nous défilerons de station en station : à chacune, les thèmes ci-dessus feront l’objet de performances surprises où tout le monde sera de la partie ! Une expérience à vivre et à improviser, unique en son genre et donc à ne pas manquer...

20h30 : Final sur la place d’Aligre

Avec des performances de Bandaligre, Musiciens du Dimanche, Rose-paris, Fanfare Invisible, Ateliers de la Voûte, Michel Mathieu, Kati Basset, Parquet Nomade, Fanfare Klezmer d’Ile de France, la Grâce de l’Hippopotame, une Disco-Soupe mobile, Georges Cochon… tous les acteurs-performers de la Commune Libre d’Aligre… et vous !

LA NUIT D’ALIGRE – du samedi 28 au dimanche 29

Du coucher au lever, festoyons, dansons, mangeons, campons, dormons, discutons, restons... jusqu’à accueillir les maraîchers avec du café et des croissants !

Avec : Umlaut Big Band - big band swing années trente et impro radicale, Trio Aymeric Avice (impro chamanique), Compagnie Parquet Nomade (performances dansées et autres happenings aux balcons de l’immeuble de la place d’Aligre. scènes inspirées du « Papalagui » d’Erich Scheurmann), Bania (groupe gnawa), Tarabanda -Tonino et ses tarentelles en tous genres, Bhinneka Tunggal Ika (groupe de gamelan balinais qui jouera sur le terrain de sport, 7 rue d’Aligre ( TEP) - 15 musiciens + 5 danseuses), Michel Mathieu ( Les 7 péchés capitaux du Capitalisme, sur le TEP), Hooligani dangereux, la Barricada Tropical (cumbia), Tito del Monte (trio cumbia), la Fanfare Invisible (fanfare joyeuse-luttante), la Fanfare Klezmer d’Ile de France (le KIF !), Bandaligre (fanfare du quartier), l’Atelier du Dimanche (impro sound-painting), Watt (clarinettes continues autour du brasero), Guappecarto (italiens gypsies), Kati Basset (kecak participatif et histoires de buta-kala), la Grâce de l’Hippopotame... et tous ceux qui seront là.... dont vous !

A la mi-nuit, soyons au rendez-vous pour le grand banquet de nuit. Si la fatigue nous gagne, nous pourrons profiter de l’espace dodo. N’hésitez pas à prendre vos duvets et votre tente pour faire de doux rêves musicaux  !

DIMANCHE 29 SEPTEMBRE

Des rencontres sur nos grands thèmes pour faire de la politique, avec des poètes, des penseurs, des économistes, des militants ...

11h-11h45 - Square Leo Ferré - Frontières - « Aller-Simple » d’Erri de Luca Du sable brûlant à la mer impitoyable, « Aller-simple », donne vie à l’épopée tragique d’émigrés qui, fuyant l’Afrique des guerres et des assassins, tentent, en affrontant la violence de la nature et des passeurs, la faim et la mort, de rejoindre, dans un voyage sans retour, le sol italien... L’Afrique, destin du Nord ? Une lecture de Caroline, Florian, François, Michel et Régis, regard : Dominique.

12h/13h - Friche passage Driancourt - Logement - Qu’en est-il de la nouvelle loi sur le logement dite loi ALUR, actuellement discutée à l’Assemblée ? En présence du CLAC 12 (Collectif Logement Associatif et Citoyen du 12e), du DAL (Droit au logement), d’élus.

16h-17h - Cour du café associatif « la Commune » - Finance - « Les 7 péchés capitaux du Capitalisme », performance de Michel Mathieu.

PLAGE D’ALIGRE À PARTIR DE 16H

Toute l’après-midi : les jeux de plein-air de la Fédération sportive et gymnique du travail (FSGT), la course d’objets roulants autour de la place et l’atelier coopératif de réparation de Vélorution, des expéditions à bord de l’Affolante à pédales pour ramener des trésors... et la campagne sera ouverte puisque les moutons de Clinamen seront là !

16H-20h : Le Parquet Nomade travestit la ville et cartonne l’espace public, les performeurs vous invitent ensuite à les suivre pieds nus dans la danse.
16h-18h30 : construction de la plateforme, happenings improvisations / 18h30-20h : jam ouverte - interactive et inter-générationnelle.

Orchestré par Marion Michel, le Parquet Nomade invite Khalid K qui accompagnera en live les danseurs et performeurs (Alessandro Franceschelli, Bérengère Michel, Sylvain Biquand, Cléo Laigret, Louise Kalfon, Gerry Quevreux et bien d’autres...)

19h30 : Contre la crise nous nous retrouverons sur la paille pour un pique-nique partagé ! - chacun ramène son panier !

20h30 : Bal brésilien carnavalesque - Le Collectif Braséine et ses amis vous invitent à un bal où le métissage est le mot d’ordre. La polka se mélangera à la samba, le scottish tiendra la main au forró et la valse brésilienne fera son coming out pour le plus grand bonheur des danseurs. Attention  ! Danser déguisé c’est encore plus rigolo !!




Source : A l’abordage !

Voir par ailleurs Les événements de Reporterre

13 février 2020
Macron, le bouffon de l’écologie
Édito
14 février 2020
« Les luttes et mai 68 ont rebattu les cartes de l’amour »
Entretien
14 février 2020
Qu’est-ce que l’écologie du XXIe siècle ?
1 minute, 1 question