La Garance voyageuse se promène sous les arbres

8 octobre 2015 / La Garance voyageuse

Dans ce numéro 111, nous déambulerons sous les « allées » d’arbres : celles des châteaux et jardins à la française, celles de nos routes, si fort menacées de disparition, et celles de nos villes où, habitats spécifiques, puits de carbone et bons réducteurs de polluants de l’air, elles participent à la préservation de la biodiversité.

De biodiversité il sera question aussi au travers de l’histoire de la gestion des semences, de jeux de billes avec les graines de tamarin ou de kokkho dans les campagnes du Laos et de sauvegarde du panicaut vivipare dans le Morbihan.

Nous nous attarderons sur les anomalies végétales que sont les fasciations – linéaires, en anneau ou en étoile – de nos herbacées, lianes et buissons et sur la ressource patrimoniale qu’est Gentiana lutea du Massif central et des Pyrénées.

Nous zoomerons sur les cinq espèces métropolitaines de « nerpruns » : nains, alpins, purgatifs, alaternes ou des rochers.

Enfin nous survolerons mille et une autres informations que nous apporteront les rubriques habituelles, brèves, échos des sciences et lectures.

Le sommaire du numéro 111.


La Garance voyageuse, numéro 111, automne 2015, 8 euros

Source : La Garance voyageuse




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.