Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs

La Terre chante

Les ondes électromagnétiques produites par la planète Terre peuvent être transcrites en sons


La NASA « écoute » et enregistre dans l’espace, depuis le mois d’août, les ondes électromagnétiques qui se propagent depuis la Terre dans le vide alentour. Ces ondes sont captées par l’instrument poétiquement baptisé Emfisis, embarqué sur deux satellites, RBSP-A et B, dont la principale mission est d’observer les orages géomagnétiques.

Cet enregistrement est la trace d’un « effet chorus » : le produit des ondes électromagnétiques émises dans le champ magnétique terrestre, lorsque des particules chargées provenant du Soleil viennent le frapper.

Cet effet a été régulièrement enregistré depuis la Terre par des radioamateurs (et certains professionnels, comme ce producteur de la radio publique américaine NPR). Mais depuis ses deux satellites, la NASA obtient un son d’une pureté rare.

Le Figaro explique que le champ magnétique de la Terre provoque la formation des deux ceintures de Van Allen, où l’on trouve de grandes densités de particules chargées. « Dans la ceinture extérieure, on trouve notamment des électrons de haute énergie, très nocifs pour l’homme et les satellites, dont les scientifiques pensent justement qu’ils ont acquis leur énergie en captant les ’ondes de chorus’ ». C’est cette hypothèse que la NASA cherche à confirmer.


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende