La décroissance a colloqué à Venise

Durée de lecture : 2 minutes

1er octobre 2012 / Vincent Liegey (Parti pour la décroissance)




La semaine dernière s’est tenue à Venise la 3e conférence internationale sur la Décroissance. Pas moins de 600 objectrices et objecteurs de croissance, venus de plus de 50 pays et de tous les continents, ont participé à cette formidable rencontre !

Étaient au rendez-vous des événements publics, comme un festival de cinéma ou encore un débat dans la Basilica di Santa Maria Gloriosa dei Frari avec Serge Latouche, des ateliers pratiques ou studieux et académiques, mais aussi des rencontres militantes et des moments de convivialité.

La France était représentée par Entropia, S. Latouche, Y. Cochet, mais aussi par des OC [objecteurs de croissance] venus présenter la Dotation Inconditionnelle d’Autonomie, notre stratégie politique et beaucoup d’autres choses. Nous avons retrouvé nos camarades suisses et leur formidable nouveau journal Moins !, ceux de Barcelone et leur groupe Research&Degrowth, ainsi que nos amis Majid Rahnema, Jacques Grinevald, Gilbert Rist, Joan Martinez-Alier, Rob Hopkins, Arturo Escobar et de nombreux autres etc.

Dans une atmosphère d’autogestion, dialogue, partage et convivialité, nous avons pu constater à quel point les questionnements qui traversent notre mouvement en France, sont partagés par toutes et tous :
Comment colporter la Décroissance en cohérence avec nos idées ?
Comment respecter, cultiver la diversité des approches, des initiatives et des stratégies ?
Quelles convergences co-créer avec des mouvements comme les Indignés, Occupy, ou encore avec les groupes et partis politiques de gauche et écologiques ?
Quels projets ?
Comment aller à la rencontre de l’autre ?
Quelle relations intergénérationnelles ?
Quelle relocalisation ? etc.

Nous sommes conscients de faire face à une convergence de crises, véritable crise de civilisation, mais aussi enthousiastes par le dynamisme et la créativité d’initiatives de transition un peu partout dans le monde. C’est pourquoi un appel a été lancé afin d’avancer dans la mise en place d’outils permettant de mieux communiquer et partager ensemble nos expériences : un site Internet, un mapping afin de se rencontrer localement, un wiki, renforcer la Newsletter de R&D et la mise en place de mailing listes d’échange.

A 2014 pour la prochaine conférence internationale pour la Décroissance, d’ici là l’escargot aura encore bien avancé !






Source et photo : Courriel à Reporterre

Lire aussi, à propos de la rencontre de Barcelone en 2010 : Objecteur de croissance

19 septembre 2020
Le traité Mercosur aurait des conséquences désastreuses pour l’Amazonie
Info
18 septembre 2020
Avec le projet de contournement de Montpellier, la voiture reste reine
Reportage
18 septembre 2020
« Les retenues d’eau aggravent la sécheresse, et la vulnérabilité de l’agriculture »
Entretien