La ferme débarque au Lieu-Dit, à Paris

17 septembre 2016



Des paysans bio de l’estuaire de la Gironde s’installent au Lieu-Dit le temps d’un week-end.

Bar restaurant Le Lieu Dit - 6, rue Sorbier 75020 Paris, les samedi 17 et dimanche 18 septembre, en partenariat avec Reporterre, le quotidien de l’écologie.

Au programme :

  • Marché bio, débat, échanges autour de l’agriculture paysanne bio, concert, repas sur place le samedi soir et le dimanche midi...
  • Marchés des paysans bio de l’estuaire de la gironde samedi (9h-12h/17h-19h30) et dimanche (9h-12h)
  • Légumes, fromages, agneaux, cochonailles, pain, spiruline, farine en présence de producteurs
  • Repas avec les produits du marché bio le samedi soir (dès 20h) et dimanche midi (dès 12h)

« Réservation » : 01 40 33 26 29 / contact@lelieudit.com

  • Échanges et débats sur l’agriculture paysanne bio le samedi soir
  • Concert le samedi soir (plus d’infos prochainement)
  • Et dimanche matin : de 11h à 12h30, venez participer à une dégustation et un débat autour du pain ! Une occasion de réveiller vos papilles pour apprendre à reconnaître le vrai, le bon pain, et de comprendre pourquoi il n’est pas si facile que cela à trouver. Un moment aussi pour s’interroger sur la façon dont est fabriqué notre pain quotidien, qu’on l’achète chez le boulanger ou au supermarché. Un débat animé par Marie Astier : journaliste, elle a enquêté dans les fournils, les champs et les moulins pendant plus d’un an. Elle est l’auteure de l’ouvrage Quel pain voulons-nous ?, aux éditions du Seuil, en partenariat avec Reporterre.

Si vous êtes plutôt brunch, vous pourrez accompagner la dégustation de pain avec les produits des producteurs présents. Si vous êtes plutôt déjeuner en terrasse, vous pourrez vous poursuivre avec le repas bio du dimanche midi, concocté lui aussi à partir des produits du marché paysan.

Plus d’informations sur le site du Lieu-Dit

Source :
Le Lieu-Dit




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
29 septembre 2016
Au Brésil, chaque semaine un défenseur de l’environnement est assassiné
Info
28 septembre 2016
Parce que la vie est éphémère et que la beauté se fait rare, manifestons notre bonheur
Chronique
29 septembre 2016
Deux milliards de dollars : ce que coûte l’éclatement d’un seul fût de déchets nucléaires
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre