La manifestation de Nantes, regard décalé

23 février 2014 / Isabelle Rimbert (Reporterre)

On lui a bien demandé, à Isabelle : « Enfin, des photos de castagne, de pavé, tout ça, quoi, il en faut aussi ». Mais non, c’est pas son truc. Et puis, il y en partout sur le net, du gendarme, du cagoulé, de la rue dépavée et des nuages de gaz lacrymogène. Alors après tout, voilà un regard intégralement subjectif sur la manifestation à Nantes le 22 février.


- « Produis, Travaille, Consomme » -



Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, mais nos revenus ne sont pourtant pas assurés.

Contrairement à une majorité de médias, nous n’affichons aucune publicité, et laissons tous nos articles en libre accès, afin qu’ils restent consultables par tous. Reporterre dépend en grande majorité des dons de ses lecteurs. Le journal, indépendant et à but non lucratif, compte une équipe de journalistes professionnels rémunérés, nécessaire à la production quotidienne d’un contenu de qualité. Nous le faisons car nous croyons que notre point de vue, celui de l’environnement et de l’écologie, compte — car il est aussi peut-être le vôtre.

Notre société a besoin d’un média qui traite des problématiques environnementales de façon objective, libre et indépendante, en restant accessible au plus grand nombre ; soutenir Reporterre est ma manière de contribuer à cette démarche. » Renan G.

Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Source : Isabelle Rimbert pour Reporterre.

Lire aussi : Manifestation de Nantes : des casseurs, mais aussi des tracteurs.


Pour une information libre sur l’écologie, soutenez Reporterre :

19 janvier 2019
Radio Bambou : À la découverte des grands fonds marins
Chronique
18 janvier 2019
À Montceau-les-Mines, les Gilets jaunes veulent « sauver la planète et sauver des emplois »
Reportage
18 janvier 2019
Les zadistes veulent acheter les terres de Notre-Dame-des-Landes
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre



Du même auteur       Isabelle Rimbert (Reporterre)