La presse est bienvenue à Notre Dame des Landes

Durée de lecture : 1 minute

30 novembre 2012 / Acipa




Lors de la manifestation du 17 novembre dernier à Notre-Dame-des-Landes, de nombreux journalistes ont été choqués de l’accueil réservé à la presse par une partie des organisateurs sur certains lieux, aussi l’ACIPA tient à faire la mise au point suivante :

Lors des événement organisés par l’ACIPA ou la coordination, la presse est toujours la bienvenue. Des visites de presse ont d’ailleurs été régulièrement organisées et continueront à l’être ; les contacts se font dans la confiance et le respect mutuel.

Certaines personnes faisant partie de la lutte ont une attitude plus réservée vis a vis des médias mais aussi des partis politiques et des photographes et vidéastes, professionnel set amateurs souhaitant rendre compte des événements (y compris d’ailleurs ceux faisant partie des associations).

Les différentes composantes de la lutte sont unies sur ce combat mais chacune avec ses propres méthodes. La position des associations par rapport aux témoignages presse est claire : la médiatisation nationale du combat est absolument nécessaire à son succès, la mise en lumière du projet d’aéroport étant indispensable à la prise de conscience du grand public de son aberration.

L’ACIPA invite la presse à venir couvrir son assemblée générale qui se tiendra le vendredi 30 novembre 2012 à 20h salle Cassiopée à Notre-Dame-des-Landes.






Source : Courriel à Reporterre de l’Acipa

Consulter par ailleurs : Une journaliste alternative empêchée de filmer

17 octobre 2020
« Pour éradiquer la pauvreté, il faut donner de l’argent aux pauvres »
Entretien
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
24 octobre 2020
La 5G, un gouffre énergétique programmé
Tribune




Du même auteur       Acipa