La revue Regards lutte pour rebondir

Durée de lecture : 2 minutes

23 janvier 2010 / Regards



Regards, mensuel originellement issu du PC, travaille à une réflexion pour renouveler la gauche vivante et démocratique. Il a besoin de soutien pour repartir d’un bon pied.


En ce début d’année 2010, la situation de notre journal, Regards, est des plus préoccupantes. Nous sommes au bord du dépôt de bilan. Toute l’équipe est cependant déterminée à poursuivre l’aventure. Pour cela, nous devons très concrètement trouver 200 000 € au 15 février 2010. C’est pourquoi nous avons lancé un appel « Pour que Regards continue de vivre ! », dont vous trouverez ci-dessous les premiers signataires.

Nous appelons également ceux qui le souhaitent à nous soutenir en utilisant une disposition récente, à laquelle Regards est éligible, qui permet à tout particulier de déduire de ses impôts 66 % de ses dons à la presse.

Adressez vos chèques et libellez-les à l’ordre de :

- Presse et pluralisme/Regards,

TSA 32649,

91764 Palaiseau Cedex.

.............................................................

Appel pour que Regards continue de vivre !

A l’initiative d’Eric Fassin, sociologue, et de Michel Husson, économiste, chroniqueurs de Regards

Porté à force de volonté politique, de désir militant, de curiosité citoyenne et de savoir-faire, Regardsoccupe une place particulière dans la presse et dans la gauche critique. C’est un laboratoire d’idées, un espace de confrontation de différentes cultures et traditions, qui s’intéresse à la marche du monde dans
toutes ses dimensions, politiques, économiques, sociales et culturelles.

Aujourd’hui, ce mensuel auquel nous sommes attachés va mal. Concrètement, si Regards ne trouve pas 200 000 € d’ici le 15 février, la SCOP é́ditrice du journal devra déposer le bilan. Une issue que nous refu-
sons d’envisager à ce jour. En un mois, Regards doit rassembler les fonds qui lui permettront de survivre puis de travailler aux conditions de la pérennisation du titre. Nous lançons cet appel à contribution pour
que cette période difficile s’achève par une relance du journal. Il y a urgence.

Presse et pluralisme est l’association chargée par les pouvoirs publics de vous faire parvenir le récépissé fiscal à joindre lors de votre déclaration de revenu.

Premiers signataires :

- Christophe Aguiton (chercheur et militant syndical)

- Nicolas Bayart (éditions Le passager clandestin)

-
Julien Bayou et Manuel Domergue (Jeudi Noir)

- Eric Beynel (Union syndicale Solidaires)

-
Paul Bouffartigues (sociologue)

- Laurent Cantet (réalisateur)

- Thomas Coutrot (coprésident d’Attac)

- Michel Dreyfus (historien)

- Didier Eribon (philosophe)

- Laurent Hazgui (photojournaliste)

-
Samuel Johsua (revue Contretemps)

- Jean-Christophe Le Duigou (CGT)

- Daniel Le Scornet (vice-
président de l’Appel des appels)

- Frédéric Lebaron (revue Savoir/Agir)

- François Longérinas (Directeur général de l’EMI-CFD)

- Philippe Mangeot (revue Vacarme)

- Gustave Massiah (président du CRID)

- Serge Portelli (magistrat)

- Jacques Rancière (philosophe)

- Denis Sieffert (directeur de Politis)

-
Robert Terzian (La Marseillaise)

- Aurélie Trouvé (coprésidente d’Attac)






Source : Courriel à Reporterre

Regards a, entre mille choses, organisé un débat entre Pascal Canfin et Hervé Kempf sur l’arnaque du capitalisme vert : lire ici : http://www.regards.fr/article/?id=3...

Des journalistes de Regards se sont aussi exprimées sur Reporterre : Ecouter : Pourquoi accepter la libre circulation des étrangers ? http://www.reporterre.net/spip.php?....

Infos : http://www.regards.fr

18 janvier 2021
VIDÉO — À Notre-Dame-des-Landes, un anniversaire sous le signe de la reconstruction
Reportages
16 janvier 2021
Vanessa Codaccioni : « L’État nous pousse à agir comme la police »
Entretien
18 janvier 2021
À Gonesse, on se bat contre une gare au milieu des champs
Reportages