Le 28 novembre à Montreuil, préparer la mobilisation à l’occasion de la COP 21

27 novembre 2014

Pour un mouvement de masse contre le capitalisme et pour la planète !
Débat pour préparer la mobilisation autour de la Conférence Climat de 2015 à Paris.
Vendredi 28 novembre, à Montreuil (93).


Pour un mouvement de masse contre le capitalisme et pour la planète !

En décembre 2015 va se tenir au Bourget la 21e conférence internationale sur le climat (ou COP21), qui doit redéfinir les objectifs de protection de l’équilibre climatique. Pour certains, c’est la dernière chance de sortir de l’échec des négociations – et de l’inaction – depuis le sommet de Copenhague en 2009. En réalité les choix sont déjà faits. Croire qu’on peut demander aux Etats-Unis, l’UE ou la Chine de parvenir à un bon accord est au mieux naïf.

La crise climatique est le produit direct de la formidable croissance du PIB que permet l’exploitation capitaliste et productiviste de la nature. Les choix énergétiques privilégient le recours massif aux fossiles et au nucléaire, plutôt qu’à la sobriété, aux renouvelables, à l’organisation rationnelle de productions et de consommations locales d’énergie. Or ce modèle est aussi profondément inégalitaire. C’est avec lui qu’il faut rompre.

La COP21 sera donc l’occasion de faire entendre la voix des peuples. L’urgence climatique ne peut faire l’impasse sur la critique du capitalisme. A ce titre nous refusons :

- L’idée d’une « croissance verte ».
- La finance carbone et autres marchandisations de la nature qui ne font que garantir les profits des investisseurs.
- La géo-ingénierie et les fausses solutions technologiques, nucléaire en tête, qui prétendent à tort remédier aux gaz à effet de serre, et perpétuent le modèle de surconsommation actuel.
- Toutes les formes d’extractivisme et de grands projets inutiles et nuisibles.
- Les accord internationaux de libre échange : sapant les normes sociales et environnementales, ils nivellent les salaires, la qualité de vie et bloquent toute transition climatique.

Mobiliser, pour quoi faire ?

Pour notre part, nous ne faisons pas du lobbying, nous voulons faire entendre les voix des luttes, des premiers concernés par les crises climatiques et qui cherchent une alternative.

Les mobilisations de 2015 devront assumer leur unité comme leur diversité. Nous souhaitons un mouvement de masse. Pour cela, il faut dès maintenant commencer à discuter sur les idées et les formes des mobilisations qui auront lieu au moment de la COP. Si les rassemblements autour des alternatives et les grandes coalitions ont leur utilité, elles ne peuvent répondre à toutes nos envies de luttes.

Nous invitons donc toutes les personnes concernées par notre démarche à se retrouver pour un échange autour de ce qui pourrait se passer à Paris, au Bourget et dans la Seine-Saint-Denis d’ici décembre 2015.

Vendredi 28 novembre à 20h
à l’Espace Comme Vous Emoi, 5 rue de la révolution à Montreuil
(Métro : Robespierre, Accès : Ligne 9 métro Robespierre ou Croix de Chavaux, sortie place du marché)

« Climat social » est un réseau de militant-e-s de l’écologie radicale riche de sa (bio)diversité : écologie sociale, écologie libertaire, décroissance, écosocialisme... Bref, différents courants se revendiquant d’une écologie anticapitaliste, antiproductiviste et autogestionnaire.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Source : Collectif Alternative libertaire Seine-Saint-Denis

Consulter par ailleurs DOSSIER : Changement climatique.

16 mars 2019
En direct des manifestations des Gilets jaunes et pour le climat
Reportage
18 mars 2019
EN IMAGES - Une journée historique pour la justice sociale et climatique
Reportage
18 mars 2019
Comment lutter contre le bétonnage ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre