Le Forum Européen contre les Grands Projets inutiles et imposés‏ aura lieu à Stuttgart en juillet

22 mai 2013 / Équipe de coordination pour le 3e Forum européen


Nous vous invitons cordialement au 3e Forum européen contre les grands projets inutiles et imposés. Le forum aura lieu du 25 au 29 juillet 2013 à Stuttgart dans l’ancien dépôt des wagons des chemins de fer. C’est un forum du mouvement dans l’intention de le faire avancer.

Le 1er Forum a eu lieu en 2011 dans le Val de Suse en Italie. En 2012, il y a eu le 2e Forum à Notre-Dame des Landes en France. Chaque fois, le résultat en a été un échange fructueux d’expériences et un rapprochement des mouvements dans le sens d’une résistance commune et de solidarité réciproque. Le Forum de Stuttgart veut poursuivre cette voie avec les objectifs suivants :

• Pour l’échange et le soutien réciproque en Allemagne, en Europe et aussi … dans le monde entier ;

• Pour la sauvegarde des bases de la vie, pour la nature comme pour la société ;

• Pour la discussion des causes et des arrière-fonds de ces grands projets et des conditions générales posées par la société, des perspectives sociétales et des alternatives.

Le Forum veut vous offrir la possibilité de donner des informations et de présenter votre lutte comme élément de notre cause commune, et de rentrer avec de nombreuses impulsions. Nous désirons cependant aussi arriver à des succès durables dans le sens d’une résistance commune et de solidarité vécue pour l’avenir. Vos propres idées sur la manière dont vous désirez participer à la réussite sont les bienvenues.

Notre site internet est en train d’être réaménagé, il sera ensuite régulièrement actualisé. Vous y trouverez bientôt d’autres informations et la possibilité de vous inscrire à notre bulletin d’info (en allemand) sous l’adresse : info@drittes-europaeisches-forum.de.

Nous ferons un effort de trouver de bons interprètes et traducteurs, mais nous serions aussi ravis d’apprendre que vous voulez nous y soutenir.




Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, mais nos revenus ne sont pourtant pas assurés.

Contrairement à une majorité de médias, nous n’affichons aucune publicité, et laissons tous nos articles en libre accès, afin qu’ils restent consultables par tous. Reporterre dépend en grande majorité des dons de ses lecteurs. Le journal, indépendant et à but non lucratif, compte une équipe de journalistes professionnels rémunérés, nécessaire à la production quotidienne d’un contenu de qualité. Nous le faisons car nous croyons que notre point de vue, celui de l’environnement et de l’écologie, compte — car il est aussi peut-être le vôtre.

Notre société a besoin d’un média qui traite des problématiques environnementales de façon objective, libre et indépendante, en restant accessible au plus grand nombre ; soutenir Reporterre est ma manière de contribuer à cette démarche. » Renan G.

Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Source : Courriel à Reporterre du 3e Forum Européen contre les Grands Projets inutiles et imposés‏

Lire aussi : Forum contre les grands projets inutiles

19 octobre 2018
Dans le sud de l’Italie, des petits villages résistent face à un gazoduc géant
Reportage
19 octobre 2018
Pain décroissant, livres et café épicerie, une recette de coopération conviviale
Alternative
19 octobre 2018
La construction en paille est-elle pérenne ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre